Mode

Van Bricht : la nouvelle maison de haute horlogerie belge à connaître

Synonyme de haute horlogerie et de savoir-faire artisanal, la toute jeune maison belge Van Bright compte bien bousculer l’univers horloger en Belgique. A sa tête ? Deux des meilleurs artisans, dont le plus jeune guillocheur au monde. Focus.
Reading time 3 minutes
© Van Bricht

A l’origine, il y a Sébastien Lambricht, un passionné d’horlogerie de 29 ans et Bernard Van Ormelingen, 21 ans, spécialisé dans le guillochage main des cadrans de montres, faisant de lui le plus jeune guillocheur au monde. Ensemble, ils ont donné naissance à la maison de haute horlogerie Van Bricht, dont le nom vient de la contraction de leurs deux noms de famille.

1579087630168689 20190817 img 0475 edit prototype 2
© Van Bricht

Après avoir fait leurs armes chez les horlogers les plus prestigieux au monde, Rolex, Patek Philippe, Bell & Ross, Louis Erard ou encore Maison Ressence pour Sébastien, Jaeger-LeCoultre pour Bernard, les deux hommes se sont rencontrés sous l’impulsion d’un de leurs professeurs d’horlogerie commun. Résultat ? Combo gagnant, puisque les deux passionnés vont immédiatement sympathiser.

1579087677209651 20190817 img 0569 edit prototype 2 tourbillon view
© Van Bricht

Après s’être attelé à la restauration de montres anciennes, les deux jeunes belges ont décidé de créer leur propre marque et un nouveau modèle de montre où l’on trouve du guillochage main, de la gravure et une certaine personnalisation. Une réalisation complètement réalisée à la main témoin d’un savoir-faire d’exception. Aujourd’hui, le duo présente ainsi leur première montre baptisée Old Mind, mettant en scène un prototype exclusif dans son mouvement tourbillon, basé sur un mouvement suisse, qui a été entièrement revisité, repensé, retravaillé et adapté au système d’emboitage particulier de la montre. Le plus ? Le dos du boitier est décoré à la main par Alain Lovenberg, un des derniers à connaître les techniques artisanales de gravure, et pourvu d’un verre saphir cristal permettant de voir le mouvement, modifié selon le design de Philippe Narbel. Le bracelet de la montre est quant à lui réalisé en cuir de Kudu et d’autruche, cousu main et réalisé en Italie. Côté production, chaque modèle est réalisé sur demande, et nécessite huit mois de fabrication depuis le moment de la commande via le site web. Le prix ? 45 000 euros.

1579087732447702 20190817 img 0589 edit prototype 1 backside
© Van Bricht

Une nouvelle conception de l’horlogerie de luxe 100% belge, comme une bouffée d’air frais sur fond de "retour vers le futur." Leur ambition étant de se projeter eux-mêmes dans le futur sur base de leurs connaissances ancestrales.

www.vanbricht.com

Tags

bijoux

Articles associés

Recommandé pour vous