Mode

Dior Horlogerie inaugure un nouveau service de création sur-mesure

Un designer du studio à disposition, un vendeur dédié : Dior Horlogerie marque un grand coup cette année en proposant un service de création sur mesure permettant de choisir chaque élément - du cadran à la masse oscillante - de la montre Dior Grand Bal. 200 millions de possibilités pour un modèle unique : le vôtre !
Reading time 3 minutes

On ne présente plus la montre Dior Grand Bal : un chef-d’œuvre horloger rendu possible par la création en 2011 du désormais célèbre calibre “Dior inversé 11 ½”. L’élément le plus spectaculaire de ce calibre, c’est bien entendu sa masse oscillante (les amateurs de garde-temps mécaniques comprendront). Habituellement, la masse oscillante est située dans le fond de la boîte, au dos de la montre. Ici, grâce au “calibre inversé”, elle évolue sur le cadran, évoquant avec pertinence le tournoiement d’une robe de bal. Cette évocation est rendue d’autant plus frappante par le fait que la maison parisienne propose des masses oscillantes brodées d’or ajouré, constellées de plumes véritables. Motif résille, drapé, plissé soleil, ruban: c’est bien l’univers de la couture, l’enfance normande de Christian Dior passée auprès des couturières du manoir familial, les petites mains des ateliers parisiens du couturier qui s’offrent irrésistiblement au regard, scintillant au poignet.

Pour exalter encore davantage les liens étroits tissés par la maison entre la magie de la haute couture et la maestria de la haute horlogerie, Dior a imaginé un service de création sur-mesure, un service haute couture en quelque sorte, permettant de créer sa propre montre Dior Grand Bal. Un modèle unique forcément puisque chaque cliente aura le choix entre 525 Masses oscillantes, 16 lunettes et boîtes, 42 cadrans, 16 fonds de boîtes et 37 bracelets, soit 200 millions de possibilités.

Disposés dans un coffret prestige, tous les éléments qui composent ce modèle unique seront dévoilés étape par étape. Tout d’abord, il faudra choisir son boîtier (en or ou en acier), puis sa lunette sertie de diamants tantôt ronds, tantôt baguette qu’on assortira suivant sa propre sensibilité avec un cadran en laque colorée, en nacre ou encore en pierre de divers coloris, comme l’opale, la turquoise veinée, la malachite et bien d’autres encore. Viendra ensuite le choix décisif de la pièce maîtresse,c’est à dire la masse oscillante. Elle sera bien évidemment customisable dans ses plus infimes détails, du motif au sertissage en passant par la teinte. Le fond du boîtier aussi pourra être rendu unique : gravé d’un texte ou d’une constellation symbolisant un signe du zodiaque. Pour guider vos envies, vous serez accompagné par votre vendeur et par un designer du studio de création Dior. Après avoir imaginé la montre de vos rêves, il faudra patienter cinq mois pour laisser les horlogers de la Maison repousser les limites de leurs savoir-faire. Un laps de temps somme toute justifié pour toucher du doigt l’extraordinaire et pour acquérir une petite part d’éternité.

Articles associés

Recommandé pour vous