Mode

Dior ouvre une boutique exceptionnelle sur les Champs-Elysées

Depuis le 15 juillet dernier, Dior a investi les Champs-Elysées à Paris avec l’ouverture nouvelle de l’une de ses boutiques les plus incroyables. Visite guidée.
Reading time 3 minutes
© Dior

Alors que le 30, avenue Montaigne, l’adresse iconique abritant l’hôtel particulier de Christian Dior, n’est désormais plus accessible le temps d’une métamorphose exceptionnelle, Dior pose ses valises sur la plus belle avenue du monde : les Champs-Elysées. Situé au numéro 127, ce nouvel écrin se déploie sur un espace considérable de trois étages, où s’exposent les dernières collections et les différents univers de la maison. Comme si rien n’avait changé à l'exception de sa situation, un immense drapé entièrement réalisé à la main a été conçu pour reproduire la façade du 30, avenue Montaigne. Née d’une prouesse stylistique, cette devanture à la gémellité captivante rend hommage à l’adresse iconique de la maison.

A l’intérieur de cette boutique d’exception, les hommages au couturier français se succèdent. Tel un écho à la première adresse de Christian Dior, baptisée "Colifichets" et revêtue de toile de Jouy par le décorateur Victor Grandpierre – sur les conseils de l’artiste Christian Bérard –, les murs s’habillent de ce même imprimé, grand classique de la confection du XVIIIe siècle, que l’on retrouve réinterprétée dans toutes les collections de la maison. Le cannage, autre emblème de la marque – évoquant les chaises de style Napoléon III sur lesquelles Christian Dior aimait installer ses invités les jours de défilé –, a été réinterprété en de délicates ponctuations, et en version oversized sur des parquets Versailles retravaillés en béton ciré.

Au programme des collections ? Le prêt-à-porter et les accessoires féminins et masculins, ainsi que la joaillerie, les parfums et la décoration d’intérieur célébrant l’élégance de recevoir, se découvrent comme autant d’escales enchantées. Les souliers se dévoilent également dans un espace de choix dédié, véritable shoe paradise. Et ce n’est pas tout. Symboles de la passion de Christian Dior qui fût galeriste et collectionneur d’art, des œuvres (dont les sacs Lady Dior revisités telles des sculptures) dialoguent avec une palette de couleurs douces ponctuée d’éclats d’or. Ainsi, le mobilier imaginé par Paolo Castelli, Osanna Visconti di Modrone, Philippe Malouin, Dimore Studio et Ramy Fischler côtoie des pièces originales des galeries Negropontes et Nilufar.

Enfin, pour célébrer son ouverture sur les Champs-Elysées, la boutique proposera des services exceptionnels parmi lesquels un très large choix de personnalisations inédites dans l’histoire de Dior. Broderies, sérigraphies, marquage à chaud ou encore estampage digital… Certaines personnalisations pourront être réalisées instantanément, en une heure environ, grâce à des ateliers présents dans la boutique.

dior

Articles associés

Recommandé pour vous