Mode

Savoir-faire : les secrets de confection des escarpins J’Adior

Propulsés au rang de véritables must-have depuis l’arrivée de Maria Grazia Chiuri à la tête de la maison de l’Avenue Montaigne en 2016, les escarpins J’Adior se réinventent cette saison, avec un ruban logotypé venant habiller tout le décolleté du soulier. Plongez dans les ateliers Dior pour en découvrir les secrets de confection, reflets d’un savoir-faire unique.
Reading time 1 minutes
© Pol Baril

230 000, c’est le nombre de points de broderie qui ont été nécessaires pour confectionner le tout nouveau ruban habillant les iconiques escarpins J’Adior. Pour l’automne 2019, Maria Grazia Chiuri les réinvente, selon une technique novatrice et unique : pour la première fois, ces derniers sont réalisés d’une seule pièce et sans aucune couture, à l’instar des souliers spécialement créés pour le mariage de Chiara Ferragni en septembre dernier. Résultat ? Le ruban blanc brodé de l’emblématique "J’Adior" habille, comme un liseré, le décolleté de ces souliers noirs, eux-mêmes entièrement brodés. Une création minutieuse et exceptionnelle nécessitant plus de 9 heures de travail, expression du savoir-faire d'excellence des ateliers Dior.

1560247576243954 dior savoir faire j adior  pol baril 11560247576362746 dior savoir faire j adior  pol baril 5
1560247576337550 dior savoir faire j adior  pol baril 21560247576324977 dior savoir faire j adior  pol baril 3
1560247576370611 dior savoir faire j adior  pol baril 4
© Pol Baril
dior

Articles associés

Recommandé pour vous