Beauté

Quel régime drastique a suivi Beyoncé pour se préparer à Coachella ?

Ce mercredi 17 avril 2019, le documentaire « Homecoming », écrit et produit par Beyoncé, se glissant dans les coulisses de sa prestation historique au festival de Coachella, était enfin disponible sur Netflix. Elle y révèle notamment le régime drastique qu’elle a suivi afin de préparer au mieux son corps avant son mythique show.
Reading time 2 minutes
© Larry Busacca/Getty Images

C’est une Beyoncé humble, vraie et totalement transparente qui apparaît dans le documentaire Netflix Homecoming, retraçant les mois de préparation nécessaires à la réalisation de ses deux concerts historiques lors du festival Coachella en 2018. Si sa performance est entrée dans l’histoire, c’est en majeure partie car Queen B est la première femme noire à avoir été tête d’affiche du festival, mais aussi car son dévouement au travail a été de taille. La preuve ? Afin d’être au top de sa forme, la chanteuse a suivi un régime des plus stricts, comme elle le révèle dans le documentaire. "Pour atteindre mon objectif, je ne mange plus de pain, de glucides, de sucre, de produits laitiers, de viande, de poisson et d’alcool… Et j’ai faim." Un régime drastique qui ne semble pas faire partie d’un programme minceur, mais il qui correspondrait à une alimentation végétalienne, axée sur la consommation modérée de protéines, de gras élevés, et de faibles glucides, comme le relève Healthline.

Si Beyoncé a pu livrer une telle performance, c’est également grâce à ses longs mois de répétitions, qui ne ressemblaient à aucun de ses précédents challenges. "C’est la première fois que je remonte sur scène depuis mon accouchement. J’organise mon propre retour et c’est difficile", souligne-t-elle dans le documentaire. "Il y a eu des jours où je pensais que je ne serais plus jamais la même, que je ne serais plus jamais la même physiquement, que ma force et mon endurance ne seraient plus jamais les mêmes." Car avant de se lancer dans ce nouveau défi, et des entraînements physiques rigoureux, la chanteuse venait tout juste de donner naissance à ses jumeaux, Rumi et Sir, après une grossesse très difficile, comme elle le précise dans le film. Aucun doute, Queen B porte bien son nom.

Articles associés

Recommandé pour vous