Voyages

Hot spot : la Cabane Bambou, entre Ramatuelle et Saint-Tropez

Mythique paillote de la baie de Pampelonne, entre Ramatuelle et Saint-Tropez, la Cabane Bambou se dévoile, plus rayonnante et novatrice que jamais. Avec son concept de plage éco-responsable et son chic inégalable, on succombe à la magie des lieux.
Reading time 4 minutes

Pour un déjeuner gourmand, une pause détente ou une escapade hors du temps, la Cabane Bambou s’impose comme une évidence. Avec sa vue imprenable sur la dune de Pampelonne et la mer, l’adresse promet une halte enchanteresse entre charme pittoresque et élégance.

Éden sauvage

Idéalement située à l’abri des regards, longeant un chemin bordé de bambous, la Cabane Bambou se dévoile tel un écrin de paradis. Le bruissement de la brise vient chatouiller les oreilles, l’air du large caresse les narines, le paysage offre un surprenant camaïeu de bleu et d’or. À l’horizon, terre et ciel ne font qu’un, tandis que le soleil luit tel un diamant dans la Méditerranée. Un panorama à couper le souffle que les propriétaires de l’établissement ont souhaité sublimer grâce à une décoration à l’esprit bohème, telle une invitation à l’évasion la plus totale. Entre tamaris et pieds dans le sable, on se laisse porter par cette plage authentique, confortablement alangui sur un transat ou lové dans un des matelas moelleux.

Escapade sensorielle

L’endroit invite à une sérénité certaine. Mais avant tout, il met l’intégralité de nos sens en éveil. La vue d’abord, grâce à un paysage inouï, digne d’une lumineuse représentation signée Paul Signac. Puis l’ouïe, bercée au chant des mouettes et du ressac des vagues. L’odorat, lui, est éveillé par les senteurs de la nature environnante autant que par les parfums qui s’échappent des cuisines du restaurant de la paillote. Des odeurs qui mettent en appétit et prient chaque hôte de s’installer à table, justement baptisée... Les pieds dans le sable, et où l’on savoure des cocktails fruités et des mets pleins d’audace. Enfin, pour parachever son parcours sensoriel, rien de tel qu’un instant bien-être, livré aux mains expertes d’Albane. Massage californien fluide et enveloppant, massage suédois profond et musculaire ou massage des pieds thaï : on se laisse porter par les doigts magiques de la thérapeute, avec option vue sur mer.

Espace de vie engagé

Soucieuse des enjeux environnementaux, la Cabane Bambou s’est refait une beauté et mise désormais sur un concept d’éco-responsabilité. Pour la saison 2020, l’établissement opère notamment un important tournant vers le biologique, le local et les producteurs en circuit court. Cet engagement passe tout d’abord par le mobilier, imaginé et conçu avec l’aide de l’architecte ramatuellois Anthony Ugo. La paillote abrite une structure en bois démontable, aux formes primitives et organiques, faite de matériaux naturels comme l’argile et la chaux. Puis c’est dans l’assiette que l’initiative se poursuit. La nouvelle carte du restaurant, renouvelée plusieurs fois par mois, élargit son offre, proposant dorénavant des plats végétaliens et développant significativement l’offre végétarienne. Le restaurant met l’accent sur un circuit de distribution au plus près du producteur; exception faite avec les gambas de Madagascar pour lesquelles la Cabane Bambou, en partenariat avec la Fondation École de Félix (une organisation à but non lucratif dont les missions sont l’accès à l’éducation et à la santé), reverse 2 euros par gambas utilisée. Enfin, David Maddalena, artiste ferronnier tropézien, œuvre par le biais de son art à sensibiliser les vacanciers ainsi que les locaux à la protection des mers et océans et à la lutte contre les déchets plastique. Avec ces actions, l’établissement fait rimer sens et vacances. Ou comment jouir de congés relaxants sans oublier sa conscience écolo.

Articles associés

Recommandé pour vous