Art & Culture

Claude Rutault s'expose pour la première fois en Belgique

A partir du 3 septembre 2019, la Fondation CAB continue son programme d’art conceptuel et minimaliste et expose l’artiste français Claude Rutault pour la première fois en Belgique.
Reading time 2 minutes
© Vue de l’exposition, D’où je viens, où je suis, où je vais de Claude Rutault au Centre Pompidou

Pour la rentrée scolaire, la Fondation CAB accueille l’exposition "Monochrome 5 sur une grille de Marelle" de l’artiste français Claude Rutault. Un peintre qui a fait d'une décision radicale sa signature : accrochées au mur,  ses toiles ont la même couleur que celui-ci. Ainsi, la toile cesse d’être un objet intangible, puisqu’elle est appelée à changer de couleur en fonction des lieux de son accrochage. Et si l’identité de couleur de cette dernière et du mur est l’aspect le plus visible et le plus connu de l’œuvre de Claude Rutault, c’est plus largement une volonté d’extension des limites du minimalisme et du conceptualisme dont témoigne celle-ci. Cette collaboration entre la Fondation CAB et l'artiste lui permettra ainsi d’affirmer l’évolution et la survie de son œuvre.

L’exposition réunira des œuvres illustrant certaines des étapes les plus radicales entreprises par l’artiste tout au long de sa carrière. Comme l’indique son intitulé, plusieurs œuvres s’inspirent des marelle, ces jeux d’enfants qui suivent des règles simples, faisant écho au ludisme. Elle se présentera sous forme de sept toiles monochromes isolées de cinq couleurs différentes posées à même le sol et complétées par des pointillés adhésifs dessinant des marelles. Ses différentes œuvres exposées seront donc uniques car l’artiste s’adapte sans cesse aux choix du "preneur en charge" ici représenté par l’équipe de Fondation CAB.

Son travail a été déjà récemment exposé dans des institutions de renommée internationale tels que la Galerie Perrotin à New York (2019), le Musée Picasso (2018), et le Centre Georges Pompidou à Paris (2015).

"Monochrome 5 sur une grille de Marelle" de Claude Rutault, du 4 septembre  au au 14 décembre 2019 à à la Fondation CAB.

Articles associés

Recommandé pour vous