Art & Culture

"White Trash" : l'expo qui détourne les œuvres d'époque à ne pas louper à Bruxelles

De la restauration d’œuvres originales au détournement, Blase est l’artiste hacker qui ne cesse de faire parler de lui. A partir de septembre prochain, Pierre Bergé & associés exposera à Bruxelles une dizaine de ses toiles à travers une exposition monographique baptisée "White Trash."
Reading time 4 minutes
Peinture "Royal Cheese" © Blase

À partir de septembre prochain, Pierre Bergé & associés met à l’honneur l’artiste français Blase à travers une exposition monographique intitulée "White Trash." Une sélection d’une dizaine de toiles spécialement choisies pour l’événement seront exposées afin de mettre l’artiste hacker à l’honneur. 

De la restauration d’œuvres originales au détournement, Blase est un artiste à l'imagination débordante. Il s’est ainsi progressivement affranchi des techniques traditionnelles pour s’inscrire comme un artiste du détournement. Parmi ses œuvres les plus marquantes, on compte notamment "Royal Cheese", une reproduction de Jésus en train de déguster un cheeseburger, "Aux Armes et Cætera", où le mouvement des gilets jaunes est à l'honneur, ou encore "Planète Sauvage", mélange de poésie d'époque et moderne. Jouant parfaitement avec les codes de la pop culture, l'artiste ne manque pas de faire également apparaître les marques les plus en vues de notre époque, à l'image d'un bandeau rouge floqué Supreme venu s'inscruster dans le décor d'une scène de guerre. 

Preuve de son talent ? Dès son plus jeune âge, Blase avait été disqualifié d’un concours de dessin pour avoir dessiné Mickey à la perfection. Faute de l’avoir trop bien reproduit, il avait été accusé de l’avoir photocopié. Persévérant sur sa voie de faussaire, et après des études aux Beaux-Arts où il acquiert les techniques traditionnelles de peinture, il se prend finalement de passion pour les tableaux de petits maîtres oubliés et décide de les réhabiliter d’une manière anti-académique. Adepte des ventes aux enchères et des brocantes, ce grand amateur de peinture ancienne y dénichera de vieilles œuvres qu’il contournera, pour leur donner une seconde vie. 

Bien plus qu’un artiste, Blase souhaite ainsi être un acteur de sa société en faisant passer les enjeux de son époque dans ses œuvres. Il conteste, trahit, suggère souvent par le biais d’un détournement satirique ou d’une illusion. Par ses réappropriations, il réinterprète un objet existant pour lui donner un sens différent et une vision contemporaine. Affilié aux activistes d’art urbain tel que BanksyBlase est bien passé maître du détournement, et pas uniquement de toiles anciennes. Il est devenu un excellent communiquant, à travers ses réseaux sociaux qui apportent une certaine visibilité à ses œuvres, au point que certaines de ses vidéos sont devenues virales.
 

"White Trash", du 12 septembre au 11 octobre 2019 chez Pierre Bergé & associés, Avenue du Général de Gaulle 47, 1050 Bruxelles.

Articles associés

Recommandé pour vous