Art & Culture

6 films et séries qui dépeignent Paris de façon plus réaliste qu’"Emily in Paris"

Suite à la sortie récente de la série Netflix "Emily in Paris" sont tombées de nombreuses critiques quant à la façon dont est romantisée la capitale française. Si les films américains tombent souvent dans ce cliché, les productions dépeignant un Paris plein de reliefs - et ne se limitant pas à ses deux premiers arrondissements - ne manquent pourtant pas. La preuve par 6.
Reading time 7 minutes
© Gaumont

Paris, je t'aime

1603112617290497 paris jtm
© La Fabrique de Films

Sorti au cinéma en 2006, ce film collectif français à sketches a été produit par Claudie Ossard et Emmanuel Benbihy, et regroupe vingt-deux réalisateurs et réalisatrices. Formé de 18 courts métrages réunis sous forme de chapitres, cette comédie dramatique porte sur des rencontres amoureuses orchestrées à chaque fois dans un quartier différent de Paris. Chaque chapitre ayant son quartier, l’ensemble du film offre une magnifique vision de 18 des 20 arrondissements de la ville Lumières. Et ringardise les 4 à 5 arrondissements auxquels se limite Emily in Paris

La Haine

1603112891950626 lahaine
© StudioCanal

Réalisé par Mathieu Kassovitz, ce film français s’inspire de l’affaire Makomé M’Bowolé, qui a été tué à bout portant d’une balle dans la tête par l’inspecteur Pascal Compain lors d’un interrogatoire, en 1993 à Paris. Dans ce film dramatique de 1995, on suit l’histoire d’un trio multiethnique originaire de la cité parisienne, Vinz, Saïd et Hubert. Cette dernière commence juste après une émeute qui oppose les jeunes d’une cité HLM, dont les trois protagonistes, aux forces de l’ordre, en plein Paris. Cette émeute, provoquée par la santé instable d’Adbel Ichah qui est entre la vie et la mort suite aux coups violents portés par un inspecteur de police lors d’un interrogatoire, va marquer un tournant décisif de la vie des trois héros. La Haine remportera six prix, dont le César du Meilleur Film Français de l'année 1996, et permettra surtout à Vincent Cassel de se faire un nom au cinéma. 

Intouchables

1603112975970626 intouchables
© Gaumont

Inspiré de l’histoire de Philippe Pozzo di Borgo et de sa relation avec Abdel Yasmin Sellou, Intouchables, réalisé par Eric Toledano et Olivier Nakache a connu un énorme succès en 2011, et a permis à Omar Sy de se faire connaître des cinéphiles aux côtés de François Cluzet. Le comédien a notamment remporté le César du Meilleur Acteur, tandis que le film a décroché pas moins de 16 prix dont un Golden Globe. Si tout le monde se souvient de son histoire touchante, c'est surtout pour la façon dont Paris est dépeint à travers cette dernière que l'on mentionne ce film culte dans cette liste. Entre la banlieue parisienne et les beaux quartiers où vit le richissime Philippe, le spectateur peut découvrir une capitale française bien plus réaliste que le Paris lisse dans lequel évolue la nouvelle héroïne de Netflix. 

Dix pour cent

1603375532438243 2418276.jpg r 1920 1080 f jpg q x xxyxx
© France Télévisions

Dix pour cent est une série télévisée française créée par Fanny Herrero, et disponible sur la plateforme de streaming Netflix. Mélangeant comédie et drame, cette série décrit la vie de la prestigieuse agence artistique d’acteurs ASK située à Paris, après la mort accidentelle de son fondateur. André, Mathias, Gabriel et Arlette, agents et associés principaux de l’agence, jonglent alors avec des situations délicates et défendent leur vision du métier d’acteur tant bien que mal. Le plus de cette série ? À chaque épisode, une vedette du cinéma joue son propre rôle, le tout avec autodérision. De quoi plonger dans la vraie culture VIP d'un Paris doté de relief, bien loin des starlettes ingérables logées au Plaza Athénée aperçues dans la dernière création de Darren Star

Polisse

1603375713530008 19759455.jpg r 1920 1080 f jpg q x xxyxx
© Mars Films

Le quotidien des policiers de la brigade de la protection des mineurs (BPM) de Paris n’est pas évident. Entre traque de pédophiles, appréhension de parents soupçonnés de maltraitance, suivi d’adolescents pickpockets, adolescents en dérive sexuelle, protection de mineurs sans domicile ou encore mineurs victimes de viol, ces policiers sont constamment plongés dans cet univers éprouvant. Très impliqués et affectés par leur activité professionnelle, ils tentent de préserver leur vie privée et leur santé psychique. Réalisé en 2011 par l’actrice, scénariste et réalisatrice française Maïwenn, ce film dramatique sera récompensé par le prix du jury lors du Festival de Cannes 2011, ainsi que par deux César en 2012 ; celui du meilleur espoir féminin ainsi que du meilleur montage.

Mignonnes

1603375824935874 1219579.jpg r 1920 1080 f jpg q x xxyxx
© Bac Films

Sorti en spetembre 2020, Mignonnes retrace l’histoire d’Aminata, dite Amy, une jeune fille de 11 ans. Vivant dans le nord de Paris avec sa mère et ses deux frères, Amy assiste à la souffrance de sa maman, dont le mari polygame s’apprête à revenir du pays avec une deuxième épouse. Coincée entre la détresse de sa mère et les valeurs musulmanes de sa famille qu’elle ne partage pas, la jeune fille s’ennuie de plus belle. Un jour, alors que la petite se rendait au lavoir, son quotidien changea à tout jamais. Amy y rencontre Angelica, danseuse appartenant au groupe appelé "Les Mignonnes". Fascinée, la jeune adolescente s’initie à une danse sensuelle, dans l’espoir d’intégrer leur bande et de fuir son quotidien.

A travers ce film poignant, la réalisatrice Maimouna Doucouré dénonce avec une justesse incroyable la façon dont les corps des femmes sont sexualisés dès leur plus jeune âge. L'ironie de l'histoire ? Aux Etats-Unis, le film est directement sorti sur Netflix. Mais avant même qu'il soit accessible, ce dernier a été victime d'une odieuse shitstorm engendrée par une affiche promotionnelle ultra sexualisante des jeunes actrices. Un montage réalisé par la plateforme américaine, qui aura mené la réalistrice à quitter Twitter, après une vague de harcèlement online. Voir ce film, c'est d'une part soutenir Maimouna Doucouré dans son art - là où Netflix a lâchement échoué -, mais aussi redécouvrir un Paris non-asceptisé, comme trop peu souvent dépeint dans les films hollywoodiens. 

Tags

netflix
paris
cinema
emily-in-paris

Articles associés

Recommandé pour vous