Voyages

Pavillon Faubourg Saint-Germain, le nouveau 5 étoiles qui réveille la rive gauche

Visite guidée du dernier né du groupe hôtelier Chevalier, lieu pétri d'histoire qui prouve aux derniers sceptiques que la scène lifestyle de la rive gauche vaut - aussi - le détour.
Reading time 3 minutes
© Jérôme Galland

Vous êtes de ceux qui ne franchissent la Seine qu'en cas de motif impérieux ? Nouveau cinq étoiles de la Rive gauche, le Pavillon Faubourg Saint-Germain a des arguments qui devraient logiquement faire flancher les plus incurables fétichistes de la Rive Droite.

Ensemble de trois bâtiments du 19ème siècle, le lieu a vu passer James Joyce, T. S Elliott et Léo Ferré parmi ses plus prestigieux résidents, dont on retrouve de subtiles traces disséminées aux quatre coins de l'hôtel. Entièrement repensé par l'architecte Vincent Bastie et l'architecte d'intérieur Didier Benderli, ce spot élégant aux 47 chambres et suites contrastées a su faire peau neuve sans ne rien sacrifier de son patrimoine architectural exceptionnel. Doté de trois entrées distinctes (celle de l'hôtel, du restaurant et du bien nommé bar James Joyce), ce hot spot annoncé situé au carrefour de la rue du Pré-aux-Clercs et de la rue de l'Université réveille également un paysage gastronomique local en berne, dont l'offre était jusqu'ici pour le moins limitée.

À la tête du restaurant-maison baptisé Les Parisiens, le talentueux chef Thibault Sombardier propose une carte inspirée où les classiques de la bistronomie se voient délicieusement réinventés. Mentions spéciales au tartare de bœuf à l'anguille fumée, aux asperges blanches des Landes fondantes à souhait et aux surprenantes ravioles d'escargots, sans oublier la mousse au chocolat 70% tiède praliné noisette, plaisir coupable qui vaut bien une entorse jouissive à la diète estivale.

Nos recoins fétiches ? Le sublime salon verrière, pièce propice aux confidences baignée de lumière et dotée d'une étonnante toile de laque d'un vert hypnotique, étirée sur 15 mètres de longueur. Mais aussi le salon littéraire, sas de décompression tamisé où feuilleter les pages des 1 500 ouvrages de la collection Blanche de Gallimard qui recouvrent les étagères.

Pour un voyage à travers le temps et une plongée rétrospective au cœur du Saint Germain des Prés d'antan, cap sur le sous sol, auquel on accède après avoir dévalé les marches classées bâtiment historique. En lieu et place du Quod Libet, cabaret mythique qui accueillit autrefois Léo Ferré, se trouve désormais le Spa des Prés by Codage. Un écrin intimiste qui tord le cou à tous les poncifs du genre et invite à une relaxation complète, doté d'un bassin aménagé à même la cave voûtée, mais aussi d'une salle de fitness et d'un hammam.

 

Hôtel Pavillon Faubourg Saint-Germain 
5, rue du Pré-aux-Clercs, 75007 Paris

https://www.pavillon-faubourg-saint-germain.com/

Tags

paris
vacances

Articles associés

Recommandé pour vous