People

Kim Kardashian, Paris Hilton, J.Lo... Comment les stars ont fait oublier leur sextape ?

Suite à l'affaire Benjamin Griveaux en France, retour sur les scandales les plus sulfureux chez les people… Et les moyens trouvés pour faire oublier leur apparition dans ce genre de vidéos propices au buzz médiatique.
Reading time 11 minutes

Sur la planète people, nombreuses sont les vidéos coquines dont la divulgation a fortuitement été rendue publique. Histoires sulfureuses, plus pudiques, ou carrément assumées, ces vidéos à caractère érotiques possèdent la fâcheuse tendance à créer un buzz immédiat, et leur ampleur ne met pas nécessairement les célébrités à leur avantage. Car si réaliser une sextape en toute intimité peut pimenter sa vie de couple, la voir exposée aux yeux de tous n’est pas la même affaire. Face à cette situation, quel comportement adopter et comment sauver son image ? Voire carrément : comment faire oublier ce sombre épisode ? Florilège des retours en force les plus réussis chez nos stars favorites.

Pamela Anderson

1582123142352798 gettyimages 114607090
Pamela Anderson et Tommy Lee en 1995 © Jeff Kravitz/FilmMagic, Inc

Rappel des faits : Pionnière en matière de sextape, c’est en 1995 que Pamela Anderson a créé la controverse. Avec le batteur Tommy Lee, qui deviendra l’un de ses futurs maris, la sulfureuse blonde s’est adonnée à un enregistrement intime. Malheureusement pour le couple, un électricien du nom de Rand Gauthier a subtilisé la-dite cassette vidéo dans le coffre-fort du musicien, avant de la rendre publique sur le net. Le buzz a été tel que cette bande l’a propulsée à la tête du classement du livre Guinness des records pour le plus grand nombre de téléchargements. Pour autant, cette mauvaise expérience n’a pas empêché la star d’Alerte à Malibu à réitérer l’opération, et de se retrouver au cœur d’un nouveau scandale. En 1998, une seconde sextape est une nouvelle fois publiée à son insu.

Technique pour redorer son image : Finie l’image de la bimbo uniquement connue pour sa plastique de rêve, Pamela s’offre désormais une nouvelle ligne de conduite en s’engageant auprès de causes qui lui tiennent à cœur. La belle milite activement pour la défense animale, notamment aux côtés de l'association PETA, et prône son nouveau mode de vie végétarien. D’autre part, elle s’investit en France auprès de la cause des migrants des camps de Calais. Son combat est tel que le gouvernement français l’invite même à répandre sa parole. Parallèlement, la starlette se fait connaître auprès de la jeune génération grâce à des émissions de divertissement destinées au grand public, à l’instar de Danse avec les stars (américain et français).

Kim Kardashian

1582123159618997 gettyimages 451472865
Kim Kardashian en 2007 © Denise Truscello/WireImage

Rappel des faits : En 2003, Kim Kardashian n’est pas telle que nous la connaissons aujourd’hui. Considérée comme une jeune bimbo sans intérêt profond, elle tourne une vidéo coquine avec son compagnon de l'époque, le chanteur de R&B Ray J. C’est seulement quatre ans plus tard, en 2007, que la vidéo de leurs ébats est partagée publiquement. Un enregistrement qui va faire jaser, et qui va à l’époque rendre célèbre Kim. Cet événement sera mal vécu par la starlette, et elle refusera d’en dévoiler davantage quant à la provenance réelle de la vidéo. Déjà business woman en devenir, et sur conseil d’un ami, elle passera par la suite un accord avec Vivid Entertainement, une société productrice de films pornographiques, afin de pouvoir diffuser l’enregistrement. Un pacte qui a été estimé à un montant de cinq millions de dollars, soit environ plus de quatre millions d’euros.

Technique pour redorer son image : On ne compte plus les multiples stratagèmes audacieux dont a eu recours la star de télé-réalité. Son tour de force le plus réussi : faire de cette mésaventure l’objet d’un épisode de son émission Keeping Up with The Kardashians. Une preuve que cette mauvaise divulgation ne l’atteint pas, et la rend même davantage puissante. Outre ceci, notre Kim internationale a depuis su s’illustrer dans de nombreux autres domaines : un mariage de rêves avec le rappeur Kanye West, une vie familiale accomplie, un business bien rodé avec une application mobile, des collaborations à tout-va, une marque de makeup, de parfum, puis de lingerie… Et comme si cette réussite ne suffisait pas, la jeune femme est élue sixième femme la plus fortunée du monde du divertissement par le magazine Forbes en 2019, mais s’illustre même en politique, ayant plaidé en faveur de la reconnaissance du génocide arménien. Une success story à l’américaine et une sextape qui ne fait (quasiment) plus parler d’elle.

Paris Hilton

1582123170487481 gettyimages 117777591
Paris Hilton en 2004 © J. Vespa/WireImage

Rappel des faits : Âgée de 23 ans, c’est en 2004 que l’arrière-petite-fille du fondateur des hôtels Hilton se fait connaître du public. Victime d’un traquenard, Paris Hilton se fait piéger par son petit-ami de l'époque, le producteur Rick Salomon. Ce dernier vend sur Internet la vidéo de leurs ébats intimes et intitule même l’enregistrement sous le nom de One Night in Paris. La vidéo ne tarde pas à rapidement devenir virale. Une image qui est restée collée à la peau de la jeune blonde pendant de nombreuses années, et ayant sérieusement entaché son image à l’époque. De cette situation fortuite, Paris a entamé un procès contre son ex-compagnon. Procès qu’elle a emporté, empochant par la même la coquette somme de 400 000 dollars pour dommages et intérêts. Pour autant,  la jeune femme ne conserve pas cet argent pour son usage personnel, préférant le reverser dans la foulée à des œuvres de charité.

Technique pour redorer son image : S’essayant au chant, aux platines en tant que DJ, au mannequinat ou à l’actorat, Paris Hilton n’a pas hésité à se diversifier dans tous les domaines possibles afin de faire oublier le sombre incident de la sextape ayant fait sa renommée. Des tentatives plutôt vaines, car cette dernière reste principalement cantonnée dans une image de bimbo blonde écervelée, notamment à cause de ses frasques répétitives dans sa vie privée. Mais entre sa vie de socialite effrénée, ses apparitions dans des séries TV et son statut de fashion victim, cultivant un look bien à elle, Paris réussit au fil des années à se créer une image nouvelle. Une image toujours très superficielle, mais davantage reliée à la mode qu’à son passif érotique.

Jennifer Lopez

1582123175703610 gettyimages 107295538
Jennifer Lopez et Ojani Noa en 2010 © Ron Galella, Ltd.

Rappel des faits : C’est une sextape secrète qui a fait le buzz auprès de notre J.Lo préférée. Fin des années 90, la chanteuse et actrice aurait elle aussi tourné une vidéo intime avec son mari de l’époque, Ojani Noa. À la fin de leur relation, l’ex-époux menace la starlette de divulguer l’enregistrement compromettant… Pouvant sérieusement ternir son image de pop star en vogue. Fort heureusement pour Jennifer Lopez, cette dernière obtient gain de cause à coup de procès douloureux, et aucune vidéo n’est publiée contre son gré. Une issue favorable du conflit, mais ayant provoqué une grande agitation autour des pratiques supposées de la star.

Technique pour redorer son image : Entre sa réussite comme pop diva dans la chanson et son ascension étonnante dans l’industrie cinématographique, il n’en a pas fallu beaucoup à J.Lo pour enterrer l’affaire de sa supposée sextape. D’autant que cette cassette n’a jamais vu publiquement le jour. Ajoutez à cela un soupçon de girl power dans son discours, des duos musicaux qui figurent parmi le top aux charts mondiaux, une routine de vie ultra-saine à en faire pâlir plus d’un, des abdos fièrement exhibés lors de ses performances, et vous obtiendrez la recette miracle pour créer autour de vous une adoration sans borne.

Carolyn Murphy

1582123189497996 gettyimages 539594734
Carolyn Murphy en 1999 © Steve Azzara/Getty Images

Rappel des faits : En 1999, le mannequin Carolyn Murphy voit également son intimité violée. Alors mariée avec Jake Schroeder, une vidéo de parties de jambes en l’air réalisée avec son compagnon va fuiter. Une divulgation dont les amants vont être victimes contre leur gré, mais qui n’aura pas de répercussion trop aggravante pour le couple.

Technique pour redorer son image : Continuer, l’air de rien, tranquillement, modestement, sa carrière de mannequin et s’essayer de temps en temps au cinéma ou à la télévision en jouant son propre rôle. Voilà la technique adoptée par Carolyn Murphy. Une sorte de résilience quant à l’incident s’étant produit, qui a fonctionné puisque la belle n’a pas créé de scandale outre mesure et est restée fidèle à elle même. À tel point que son doux visage continue à séduire et ne fait pas fuir les grands noms de l’industrie de la mode, à l’instar d’Estée Lauder, dont elle deviendra l’égérie. Aussi, quelques années plus tard, la top s’est ouvertement déclarée lesbienne, avant d’épouser en 2008 l’actrice américaine Heather Matarazzo. En somme, plus personne n’a même le souvenir d’une quelconque sextape.

Articles associés

Recommandé pour vous