Food

Osteria Romana : le chef dévoile sa nouvelle recette de pâtes végétariennes

Avec aux fourneaux le chef Filippo La Vecchia, Osteria Romana culmine en tête de liste des meilleurs restaurants italiens à Bruxelles. Situé Avenue Legrand, à deux pas du Bois de la Cambre, le lieu doit surtout sa renommée à ses fabuleuses pâtes fraîches. Après avoir fait des carbonara son plat signature, le chef dévoile aujourd’hui la recette de ses nouvelles pâtes stars : La Cacio e Pepe.
Reading time 3 minutes
© Osteria Romana

Alors qu’Osteria Romana s’est imposé à Bruxelles ces dernières années comme le restaurant italien où déguster les meilleures pâtes carbonara, son chef emblématique Filippo La Vecchia dévoile aujourd’hui sa nouvelle recette 100% végétarienne en passe de détrôner le plat signature de la maison : la Cacio e Pepe.

Figurant parmi les quatre recettes romaines historiques aux côtés de la Carbonara, l’Amatricciana et la Gricia, la Cacio e Pepe est née suite au voyage des bergers de la campagne romaine, transportant avec eux des produits de longue vie lorsqu’ils conduisaient le bétail dans les montagnes. En leur possession, on trouvait des sacs de grains de poivre noir, quelques tranches de fromage pecorino et des spaghettis secs prépares à la main avec seulement de la farine, de l’eau et du sel. Des ingrédients qui peuvent étonner, mais qui sont pourtant déterminant dans cette recette. Le poivre noir stimulaient les récepteurs de chaleur et protégeaient les bergers du froid, tandis que le pecorino assaisonné était apprécié pour sa longue conservation. Quant aux pâtes, elles fournissaient un nombre de calories non-négligeable durant ces longues périodes de marche. Depuis, la Cacio e Pepe est vite devenue un classique des tavernes romaines et n’a cessé de séduire les amateurs de pâtes grâce à son côté épicé, délicat et parfumé. On vous dévoile la recette.

Ingrédients :
- 2 càs de poivre noir frais (à râper au dernier moment)
- 80 g de pecorino affiné minimum d’1 an (pas trop frais)
- 180 g de pâtes au choix (avec beaucoup d’amidon)

Recette :
Dans un premier temps, casser le poivre noir frais dans une poêle chauffée à feu moyen, afin de faire ressortir tous les arômes du poivre. Pendant ce temps, plonger les pâtes dans une casserole d’eau portée à ébullition. À la moitié de la cuisson des pâtes, les égoutter tout en conservant à part l’eau de cuisson, riche en amidon. Ajouter ensuite l’eau de cuisson mise de côté dans la poêle contenant le poivre afin de créer la base de la Cacio e Pepe. Ajouter les pâtes mi-cuites dans cette même poêle pour qu’elles finissent leur cuisson tout en s’imprégnant des saveurs du poivre noir. Terminer la cuisson des pâtes dans la poêle leur permet de libérer leur amidon, afin de lier tous les ingrédients. Pour obtenir la bonne consistance, le pecorino doit être ajouté petit à petit à la préparation, tout en remuant, pour qu’il fonde harmonieusement. Le secret réside alors dans la formation d’une crème savoureuse et onctueuse qui dépend du juste équilibre entre l’eau de cuisson et le fromage.

Avenue Legrand, 11, 1000 Bruxelles
www.osteriaromana.be

Articles associés

Recommandé pour vous