Art & Culture

Les clichés iconiques de Peter Lindbergh en 4 ouvrages à posséder absolument

Nombreux sont les ouvrages consacrés à l’œuvre du photographe de mode allemand Peter Lindbergh. En voici 4 à absolument posséder dans sa bibliothèque quand on est amateur de mode et de photographie.
Reading time 7 minutes
© TASCHEN

Le 3 septembre 2019, le monde de la mode et de la photographie disait adieu à Peter Lindbergh, véritable monstre sacré ayant réuni ces deux univers à travers des campagnes et des clichés entrés à tout jamais dans l’histoire. Depuis, plusieurs livres sublimes ont vu le jour, retraçant l’œuvre du maître du noir et blanc sous différents prismes. En voici 4 à posséder absolument chez soi.

Peter Lindbergh. Azzedine Alaïa

"Nous nous sommes rencontrés en 1979, je crois. Depuis, Azzedine et moi sommes collés l’un à l’autre. Je photographiais ses collections et j’ai d’innombrables portraits de lui", disait Peter Lindbergh. Accompagnant l’exposition Azzedine Alaïa, Peter Lindbergh à la Fondation Azzedine Alaïa de Paris, le livre "Peter Lindbergh. Azzedine Alaïa" célèbre le partenariat artistique de ce duo iconique, et l’affection pour le noir qu’ils cultivaient de manière égale en tirages argentiques ou en aplats vestimentaires.

Lindbergh n’a cessé de faire appel au noir et au blanc pour incarner sa recherche d’authenticité dans les visages qu’il mettait en lumière. Alaïa puise dans le monochrome des vêtements intemporels, véritables sculptures pour le corps. Ce livre immortalise ainsi le dialogue unique entre les deux artistes sur le papier. Ces images, qui illustrent leur communion spirituelle, célèbrent leur partenariat artistique et témoignent de leurs accomplissements hors norme dans l’histoire de la photographie et de la mode.

 

"Peter Lindbergh. Azzedine Alaïa", aux Éditions Taschen, 60 €. Disponible à partir du 14 mai 2021.

Peter Lindbergh. On Fashion Photography

La série White Shirts, connue dans le monde entier, a été réalisée sur une plage de Malibu, en 1988. Simples, mais décisives, ces photographies ont révélé Linda Evangelista, Christy Turlington, Rachel Williams, Karen Alexander, Tatjana Patitz et Estelle Lefébure. Cela a marqué le début d’une ère qui redéfinit la beauté et Lindbergh a poursuivi son œuvre pour transformer le paysage de la photographie de mode pendant les décennies qui ont suivi.

Au fil d’innombrables collaborations avec les plus grands noms de cette industrie, le photographe allemand a créé de nouveaux modes de narration grâce à son approche humaniste, qui a engendré des shootings iconiques aussi introspectifs qu’attrayants. A travers plus de 300 images, "Peter Lindbergh. On Fashion Photography" est l’occasion de suivre Peter Lindbergh à travers quatre décennies d’avant-garde dans la photographie de mode. Il retrace l’inclinaison du photographe pour le cinéma et son approche humaniste, qui a donné vie à des images relevant tout autant de la séduction que de l’introspection.

 

"Peter Lindbergh. On Fashion Photography", aux Éditions Taschen, 60 €.

Peter Lindbergh. Untold Stories

Toute première exposition dont Peter Lindbergh fut lui-même le commissaire, peu de temps avant sa disparition, Untold Stories initiée par le Kunstpalast de Düsseldorf, sert de toile de fond à la créativité et au regard débridés du photographe. Doté d’une liberté artistique totale, Lindbergh a réuni une collection inédite qui jette un éclairage inattendu sur son œuvre colossale. Ce livre, catalogue officiel de cette exposition remarquable, offre un regard approfondi et de premier ordre sur cette collection très personnelle. Quand il a fallu imprimer ses photos, Lindbergh a choisi un papier non-couché spécial – une fine feuille, avec une surface douce, ouverte – comme une déclaration esthétique délibérée.

Ce volume XL présente plus de 150 photographies, dont beaucoup n’ont jamais été publiées ou de manière éphémère, généralement commandées par des mensuels de mode tels que Vogue, Harper’s Bazaar, Interview, Rolling Stone, W Magazine ou The Wall Street Journal. Une longue conversation entre Lindbergh et le directeur du Kunstpalast Felix Krämer, ainsi qu’un hommage de son ami proche Wim Wenders, permettent un regard nouveau sur la création de l’exposition. Le résultat est une profession de foi intime de Lindbergh sur son œuvre.

 

"Peter Lindbergh. Untold Stories", aux Éditions Taschen, 60 €.

Peter Lindbergh. Dior

Peter Lindbergh a photographié les ambassadrices et muses les plus exceptionnelles de Dior, dont Marion Cotillard et Charlize Theron, et a marqué les campagnes de Lady Dior et J’Adore de son empreinte inimitable. Le photographe fut l’un des plus proches collaborateurs de la maison. Ce dernier ouvrage est une création commune, originale, fidèle à l’esprit et au cœur de l’artiste.

Lindbergh est lui-même présent dans le moindre aspect de cet ouvrage en deux volumes conçu par son collaborateur et ami de longue date, Juan Gatti. Le premier tome présente 165 photographies inédites, accompagnées d’une introduction de Martin Harrison. Le second célèbre le lien profond entre Lindbergh et la maison Dior en réunissant plus de 100 photographies de créations, de la haute couture au prêt-à-porter, masculin et féminin, publiées à l’origine dans les magazines les plus prestigieux au monde. Un hommage éblouissant à deux piliers de la mode et de la photographie, et à leur collaboration éternelle.

 

"Peter Lindbergh. Dior", aux Éditions Taschen, 150 €.

Tags

peter-lindbergh
photographe

Articles associés

Recommandé pour vous