Art & Culture

"Papa Belly" : Pink Noise dévoile le clip qui va nous faire oublier le confinement

Après le clip de "Too Hot", dans lequel on pouvait apercevoir Tina Kunakey, très enceinte et plus mode que jamais, ou encore le réalisateur césarisé Ladj Ly, Pink Noise dévoile son deuxième clip "Papa Belly", aux antipodes des recommandations liées au confinement…
Reading time 2 minutes
© 2020 Pink Noise

Il promet de faire parler de lui ! Paradoxe pur et simple de la situation de confinement actuelle liée à la crise du coronavius, "Papa Belly", le nouveau clip de Pink Noise, met en situation 150 personnes nues, enfermées dans un club, dansant et s'embrassant sur une musique électro-trance. Dans ce qu’on pourrait appeler un monde parallèle, le réalisateur Kim Chapiron met en avant la fluidité des genres, les différentes sexualités, la beauté des corps non régulés, l'hédonisme des foules, l'extase de la sérotonine. Une communion des sexes, de l'amour et de la nudité à l'abri de tous les interdits et jugements de la société. Pas du tout voyeuriste, l’esthétique du clip est tout simplement hypnotisante.

Alors que les discours grossophobes et la prise de poids symbole de menace fleurissent sur les réseaux sociaux depuis le début du confinement, Pink Noise oblige ici à s’interroger sur les limites du genre et des normes physiques.

Pour rappel, Pink Noise est un nouveau projet initié par deux membres issus du célèbre collectif "Kourtrajmé", fondé par de grands noms tels que l'artiste JR, Vincent Cassel, les réalisateurs Ladj Ly (Les Misérables), Kim Chapiron, Romain Gavras, le rappeur OxmoPuccino et d'autres.

pink noise

Articles associés

Recommandé pour vous