Art & Culture

Pourquoi il faut aller à Art Brussels

A l’occasion de la 37ème édition d’Art Brussels, Anne Vierstraete, directrice de la Foire, évoque les différents paramètres qui ont permis de replacer cet événement au cœur du calendrier artistique international.
Reading time 5 minutes

L'OFFICIEL ART : Quelle est la physionomie de cette 37e édition d’Art Brussels, comment la Foire a-t-elle évolué ces cinq dernières années en termes de ligne directrice, d’innovations, de fréquentation (galeries, visiteurs) ?

ANNE VIERSTRAETE : Via son installation en 2016 à Tour et Taxis – bâtiment emblématique du centre de Bruxelles –, Art Brussels a affiné sa qualité et précisé son identité en opérant une réduction du nombre de galeries, passé de près de 200 à 150. En outre, la foire a redéfini son profil en répartissant les galeries en trois sections distinctes : “Discovery”, “Prime”, “Rediscovery”, et une sous-division, “Solo”. Art Brussels a su, au fil du temps, se démarquer de la scène artistique globale “surpeuplée”, en restant fidèle à son caractère distinctif de foire de découverte – réservant une place prépondérante aux talents les plus émergents –, mais également à sa réputation de place de marché pertinente, où l'art est montré pour sa qualité intrinsèque. Art Brussels démontre une approche passionnée et singulière de l'art contemporain, qui attire les amateurs et les collectionneurs lassés des tendances commerciales du moment présentes dans d'autres grandes foires.Dans ce cercle vertueux, les galeries sont à leur tour intéressées par ce public averti et curieux, apte à prendre des risques en acquérant tôt des œuvres d’artistes dont la renommée est encore à établir au plan international.

Chaque nouvelle édition d’Art Brussels est ainsi l’occasion de s’interroger sur le bien-fondé du profil de la foire au regard des dernières tendances observées sur le marché de l’art contemporain, notre volonté étant d’être pertinents et à l’écoute. C’est ainsi que cette année, une nouvelle section, “Invited”, accueille des galeries et espaces d’art qui ne franchiraient pas l’étape de notre processus de sélection dont les critères sont encore calqués sur le modèle traditionnel de la galerie d’art contemporain. A savoir qui possède une adresse fixe de galerie où sont exposés les artistes.

En outre, l’installation d’Art Brussels à Tour & Taxis a permis de diversifier l’expérience pour le visiteur en développant des projets comme l’exposition de sculptures monumentales sur l’esplanade, des projets artistiques au sein de la foire (expositions thématiques, programme vidéos, etc.) et, d’une manière générale, de majorer la qualité de la visite, et ce jusqu’au soin accordé à la restauration, aujourd’hui de rang gastronomique, grâce à notre collaboration avec JML, fournisseur de la Cour de Belgique.
Le public d’Art Brussels – outre l’importante base des collectionneurs belges très courtisés par les galeries internationales –, se compose d’amateurs d’art et de professionnels du secteur, tant belges qu’étrangers. Nous observons un renouvellement de notre public ces dernières éditions par la venue d’amateurs d’art de moins de 40 ans. Le nombre de visiteurs se situe autour de 24 000 par an.
En ce qui concernes les galeries, la foire rend bien sûr hommage à la richesse, la diversité et la haute qualité de la scène des galeries belges, qui en 2019 représentent 27% des participants, soit 40 galeries belges. Nous montrons ainsi le meilleur des galeries belges, des jeunes profils les plus audacieux aux galeries plus établies et anciennes, certaines de renommée internationale et opérant sur le marché mondial de l’art contemporain, telles que Zeno X, Xavier Hufkens, Tim Van Laere, Greta Meert, dépendance, etc. Art Brussels reste en outre résolument internationale avec 32 nationalités représentées parmi les 148 galeries sélectionnées. Ensemble, elles présentent à Art Brussels les œuvres de près de 800 artistes, qui sont pour 93% des artistes vivants, dont un tiers ont moins de 40 ans.
Enfin, au travers des différentes sections qui constituent la foire, l’éventail de prix est très large, offrant la possibilité d’acquérir une œuvre à un prix très abordable par exemple dans la zone “Discovery”, comme de procéder à un investissement dans une œuvre maîtresse dans la section “Prime”.

/

Articles associés

Recommandé pour vous