Voyages

À l’Hôtel du Cap-Eden-Roc, le palace mythique de la Riviera

Le palace de la Riviera fête ses 150 ans et rouvre ses portes pour faire place à une nouvelle saison, mais pas seulement...
Reading time 3 minutes

Cette année, une nouvelle ère s’écrit pour l’Hôtel du Cap-Eden-Roc. À l’occasion de son 150ème anniversaire, le palace célèbre son histoire unique pour mieux tracer son chemin vers un avenir où seront préservées – avec une grande fierté – des valeurs intemporelles d’excellence, que ce soit dans la qualité du service, dans le respect de la beauté des lieux et dans le raffinement.

 

Riche passé

Hippolyte de Villemessant, journaliste et fondateur du journal français Le Figaro, est le premier qui, en 1862, caresse l’idée d’ériger un refuge paisible niché à la pointe du cap d’Antibes. Il imagine alors la construction d’une bâtisse appelée Villa Soleil, véritable havre de paix où artistes et écrivains pourraient se ressourcer, trouver l’inspiration et exercer leur art au cœur d’une Riviera chatoyante. Et lorsque les contraintes financières se présentent face aux idéaux du journaliste, c’est le comte Paul de Fersen, colonel de l’armée impériale russe et aide de camp du tsar résidant à Antibes, qui sauve le projet en créant une association de propriétaires fonciers et d’investisseurs du Cap.

En 1964, Rudolf-August et Maja Oetker tombent sous le charme de cette somptueuse propriété, qui se révèle à eux alors qu’ils sillonnent la Méditerranée en voilier. Le couple fait alors appel aux services du professeur d’architecture hambourgeois Caesar Pinnau afin de concevoir et de gérer une rénovation de grande ampleur. Rebaptisé Hôtel du Cap-Eden-Roc en 1987, le domaine, que ses clients et admirateurs de longue date continuent d’appeler affectueusement “Hôtel du Cap”, a su préserver, un siècle et demi durant, les affinités d’Hippolyte de Villemessant avec les artistes et les intellectuels, de même que les codes du luxe privilégiés par ses propriétaires.

 

Renouveau gastronomique

Éric Frechon, chef conseil de l’Hôtel du Cap-Eden-Roc et chef triplement étoilé au Guide Michelin du Bristol Paris, aux côtés d’Arnaud Poette, chef exécutif de l’Hôtel du Cap-Eden-Roc, proposent une version contemporaine de la cuisine méditerranéenne et provençale qu’ils déclinent dans les restaurants de l’hôtel, dans un tout nouveau décor repensé par l’architecte d’intérieur Patricia Anastassiadis, qui signe une ambiance décontractée à l’élégance intemporelle. Un design aux matériaux nobles et raffinés, qui n’efface pas le passé mais le magnifie et lui rend hommage, dans un seul et même écrin face à la Méditerranée : le restaurant Eden-Roc au déjeuner, et le restaurant Louroc au dîner. Ensemble, ils unissent leurs talents pour écrire une nouvelle page de l’histoire du palace légendaire.

Articles associés

Recommandé pour vous