Mode

Tommy x Zendaya : Grace Jones a enflammé le podium du défilé

Alors que Zendaya présentait son tout premier défilé en collaboration avec Tommy Hilfiger, l’actrice montante d’Hollywood a dévoilé une collection respirant la modernité, en faisant notamment appel à une cabine totalement composée de mannequins noirs.
Reading time 2 minutes
© Tommy Hilfiger

En quelques minutes, l’un des shows les plus attendus de la Fashion Week de Paris est devenu historique. Avec son défilé en collaboration avec la star du moment Zendaya, Tommy Hilfiger a mis tout le monde d’accord. Sur le podium, la cabine est entièrement composée de mannequins noirs et racisés, chose qui n’est jamais arrivée dans l’histoire des Fashion Weeks. Pat Cleveland, premier Supermodel noir, Beverly Johnson, première Afro-Américaine à faire la couverture de Vogue, Beverly Peele, actrice apparue sur la cover de plus de 200 magazines, Veronica Webb, première femme noire à avoir signé avec la marque de make-up Revlon, ainsi que les tops des années 90 Debra ShawChrystèle Saint Louis Augustin et Brandi Quinones étaient les stars du catwalk. Preuve que la diversité était le mot d’ordre, les tops sveltes n'étaient pour une fois pas les seules à déambuler sur le catwalk. Du côté de la collection, les influences 70s se font ressentir, entre coupes rétro, couleurs vintage et pièces disco. Quant au final, Grace Jones l’a rendu mémorable en enflammant le podium tel une piste de danse du club le plus fou des années 70.

/

Au cœur du Théâtre des Champs Elysées, les invités, parmi lesquels Gigi Hadid (ex-acolyte de Tommy), Lewis Hamilton ou encore Janelle Monáe, ont ainsi pu partager un moment fun, remontant dans le temps au cours du défilé le plus moderne jamais mis sur pied. Espérons que d’autres maison lui emboiteront le pas.

Articles associés

Recommandé pour vous