Mode

Talita von Furstenberg dévoile sa première collection capsule

Pour le printemps 2019, Talita von Furstenberg, la petite-fille de la créatrice belge expatriée aux Etats-Unis, Diane von Furstenberg, s’associe avec cette dernière et dévoile sa toute première collection de vêtements.
Reading time 3 minutes
© TVF

Chez les von Furstenberg, la mode, c’est une histoire de famille. Alors que Diane von Furstenberg continue de faire rayonner la création belge de l'autre côté de l'Atlantique, sa petite-fille, Talita von Furstenberg, it girl et mannequin américain bientôt âgée 20 ans, se lance elle aussi dans le milieu.

Pour la première fois, la muse de DVF s’est ainsi associée avec sa grand-mère, dévoilant une collection capsule féminine à l’allure effortless, composée de 23 pièces exclusives. "Je me suis toujours sentie connectée à la mode à cause de ma famille mais mon amour pour la mode est vraiment inné. J’ai l’impression que je suis faite pour faire ça", a ainsi déclaré l’étudiante de l’université de Georgetown.

Puisant son inspiration dans les archives de la marque éponyme de la créatrice belge, sa petite-fille a ainsi voulu réinterpréter son motif signature. "Mon aspect favori est la création d’imprimés – il doit s’agir d’une chose familiale", souligne-t-elle. Résultat ? Des pièces romantiques, comme des robes à volants et une palette de couleurs ultra douces. "Les imprimés racontent vraiment une histoire et les miens sont inspirés par la nature. Que ce soit avec des fleurs délicates ou avec des cœurs qui bougent comme des vagues ou le vent à travers le tissu; tout revient à la nature."

Grâce à cette première collection et prenant exemple sur sa grand-mère, Talita von Furstenberg s’efforce ainsi de combiner carrière dans la mode et philanthropie en devenant non seulement un membre respecté de la sphère mode, mais aussi une personne engagée. "J’ai toujours été attentive au parcours de ma grand-mère et elle a su tirer parti d’un empire de la mode pour aider et inspirer d’innombrables femmes. J’espère suivre ses traces", assure l’intéressée.

"Talita a toujours été claire sur le fait de vouloir suivre mon chemin, mais elle reste elle-même et a son propre style. C’est une joie de lui enseigner tout ce que je sais, car elle est plus disciplinée que moi", a confié de son côté Diane von Furstenberg.

La collection sera dévoilée le 24 avril dans la boutique DVF bruxelloise, Rue du Grand Cerf 11, 1000 Bruxelles, ainsi que sur l’e-shop de la marque, avec des prix oscillants entre 267 € et 319 €.

Articles associés

Recommandé pour vous