Mode

Laetitia Ky : qui est cette nouvelle influenceuse engagée que la mode s'arrache ?

Devenue ultra populaire sur Instagram grâce à ses clichés artistiques où ses cheveux sont utilisés comme outil de communication, Laetitia Ky, 349k abonnés, a été choisie pour incarner la dernière campagne de Marc Jacobs.
Reading time 3 minutes
© Marc Jacobs

Laetitia Ky crée des sculptures qui célèbrent ses racines. Née à Abidjan, en Côte d'Ivoire, l'artiste et mannequin de 23 ans utilise des extensions de cheveux, de la laine, du fil et des aiguilles pour former de grandes coiffes aux formes incroyables avant de publier le résultat, souvent engagé, sur son compte Instagram.
 

 

Puisant son inspiration dans les cheveux des femmes de l'Afrique précoloniale - lorsque de nombreuses tribus façonnaient leurs cheveux selon des formes conçues pour transmettre force, puissance et fascination -, l'artiste les réinterprète pour transmettre des messages en phase avec notre époque. L'idée ? Célébrer la beauté noire, en particulier les traditions et les styles de son continent. Ses cheveux sont excentriques, audacieux et incroyablement attractifs, mais au-delà de la beauté des créations, les formes servent à commenter des questions liées à la race, au genre ou encore la justice sociale. Laetitia Ky utilise ainsi son influence - 349 000 abonnés Instagram à ce jour - pour responsabiliser et encourager ses abonnés à discuter activement de sujets qui sont normalement considérés comme tabous. "Parfois je blâmais ce corps, cette biologie qui fait de moi une femme", explique-t-elle en légende d'un de ses posts. "Ce vagin, cet utérus, ces seins et tous ces éléments qui font de moi une femme… cette biologie qui me fait vivre tant de discriminations. Mais il n'y a aucune raison de le blâmer car c'est un beau cadeau. Aujourd'hui [je] veux le célébrer. "
 

 

Un talent rare, des créations engagées et des prises de position qui ont poussé Marc Jacobs à engager l'artiste pour développer sa dernière campagne digitale autour du sac à main. Le designer américain, qui n'est pas étranger aux collaborations artistiques, s'était autrefois déjà associé à Magda Archer pour sa ligne éponyme, mais aussi Yayoi Kusama, Richard Prince et Takashi Murakami lorsqu'il était directeur artistique de Louis Vuitton. Si Laetitia Ky n'a pas contribué à la conception de la collection, la marque lui a donné carte blanche pour créer trois tableaux qui restaient fidèles à son esthétique. Une façon de collaborer avec les influenceuses dont le reste de l'industrie de la mode ferait bien de s'inspirer. 

1596441687340140 img 4780 2 jpg 1595874996
© Marc Jacobs
1596441687639261 laetitia updated background mj4 1595875037
© Marc Jacobs

Articles associés

Recommandé pour vous