Mode

Dior Croisière 2023 : 5 choses à retenir du show exceptionnel à Séville

À l’occasion de son défilé Croisière 2023, Dior mettait le cap sur Séville et invitait un poignée d’invités triés sur le volet à découvrir bien plus qu’une collection de vêtements. Voici 5 choses à retenir du show exceptionnel.
Reading time 5 minutes
© Angela Suarez pour Dior

Ce jeudi 16 juin 2022, Dior proposait à une série d’invités privilégiés de faire le déplacement jusqu’à Séville, à l’occasion de son défilé Croisière 2023. Après Athènes l’an dernier, Maria Grazia Chiuri a voulu mettre à l’honneur le savoir-faire andalou propre à la région, infusé dans une séries de pièces clés de la collection. Voici 5 choses à retenir du défilé Dior Croisière 2023.

L’allure masculine

/

Véritable icône de la collection Dior Croisière 2023, La Capitana, le nom donné à Carmen Amaya, représente l’essence même du flamenco, avec sa liberté de le danser qui ne se soumet à aucune règle. Artiste à la gestuelle extraordinaire, révolutionnaire, elle fut la première danseuse dans son domaine à s’habiller en homme, alliant puissance et fragilité à travers son art. Une allure masculine qui se traduit dans la collection imaginée par Maria Grazia Chiuri à travers des complets masculins à rayures fines, des pantalons arborés avec des bretelles, un gilet de costume doublé de soie ; une chemise blanche ; des pantalons des cavaliers andalous et les vestes courtes parées de brandebourgs.

Le savoir-faire andalou

/

Comme souvent lors de ses collections Croisière, Maria Grazia Chiuri laisse les artisans locaux des villes où sont présentés les défilés s’exprimer à travers la collection. Cette année, Maria Grazia Chiuri a choisi de collaborer avec Orfebrería Ramos, qui utilise des techniques traditionnelles de travail du métal pour fabriquer et décorer des objets de cérémonie religieuse. Une ligne complète de bijoux a été développée sur le thème de la rose de Granville, en hommage à Monsieur Dior.

Par ailleurs, autour de Séville, l'artisanat du cuir a un lien fort avec le monde équestre, chaque élément de la discipline influençant les techniques et les détails. Pour la collection Dior Croisière 2023, Maria Grazia Chiuri a collaboré avec Javier Menacho Guisado pour réinventer le sac Dior Saddle en utilisant des méthodes spéciales de broderie du cuir.

Les chapeaux équestres

/

Pour cette collection, Maria Grazia Chiuri a décidé de réinterpréter deux formes de chapeaux classiques - emblématiques de la garde-robe équestre - produits par l'atelier Fernández y Roche. L'un est en feutre et l'autre en paille, tous deux ornés de détails iconiques de Dior. L'inspiration pour cette collaboration est venue d'une photo de Jackie Kennedy à cheval avec la duchesse d'Albe en tenue d'équitation, portant une veste courte, un pantalon à taille haute et un chapeau à large bord posé en biais sur la tête.

La veste Bar et le Lady Dior version andalouse

1655456999293566 dior cruise 2023 891655458042102510 dior cruise 2023 86

La broderie joue un rôle clé dans toutes les collections conçues par Maria Grazia Chiuri, fascinée par la variété des techniques qui, de l'Italie à l'Inde, de Paris à Séville, composent un langage global. Elle s’est ainsi associée à l'atelier de Jesús Rosado, qui ne travaille qu'avec des fils d'or et d'argent pour broder les tissus utilisés pour habiller les madones lors des processions religieuses ou portés pour les rites liturgiques. Pour cette collection Dior Croisière 2023, ils ont ainsi réinterprété une version de la veste Bar et Lady Dior avec une broderie tridimensionnelle indiquant une inspiration bas-relief.

Le front row étoilé

Laetitia Casta, Chiara Ferragni, Jeanne Damas… Les amies de la maison Dior étaient nombreuses à faire le déplacement jusqu’à Séville le temps de ce défilé-voyage spectaculaire. 

Découvrez l'intégralité du défilé Dior Croisière 2023 à Séville : 

The Dior Cruise 2023 Show

Tags

dior
croisiere

Articles associés

Recommandé pour vous