Food

Pourquoi Mirazur est le meilleur restaurant du monde ?

Surplombant la mer, à la frontière de l'Italie et de la France, embrassé par les ruelles des citronniers et l'air salé de la mer Méditerranée : bienvenue au restaurant Mirazur, 3 étoiles Michelin, et n°1 mondial selon les 50 meilleurs restaurants du monde. Le chef Mauro Colagreco propose une cuisine d'émotions et de saveurs vives, sans frontières ni limites gustatives.
Reading time 6 minutes

Mirazur en espagnol signifie "Miracle". Un nom qui, de fait, est parfait pour ce restaurant. A peine entré, le serveur vous fait asseoir, tandis que le port de Garavan sur la mer Méditerranée vous accueille à l'arrière, dans toute sa beauté. Prenez une coupe de champagne, sirotez-la et préparez-vous pour un voyage gastronomique.

L'expérience vous fait voyager en Italie, dans le sud de la France ou en Argentine… le chef Mauro Colagreco - vient de ce dernier pays, et réunit dans sa cuisine toutes les influences de sa patrie, l'Italie - son pays d'adoption, en n'oubliant pas de rendre hommage aux terres françaises. Ce qui explique que le chef une personne du monde, et n'a pas de limites ni dans la vie, ni dans la cuisine.

1592899753313489  d3a7985 2
Mauro Colagreco, chef et propriétaire du restaurant Mirazur avec Aline Borghese

Grâce à cela, sa cuisine devient vive et lumineuse; il navigue entre la plénitude du goût et la richesse des combinaisons. Sa cuisine n'est pas exagérée en goût mais reste extrêmement descriptive. La caractéristique la plus célèbre de Colagreco est peut-être sa capacité à marier harmonieusement la terre et la mer. Seuls les meilleurs ingrédients du marché de la mer de Vintimille viennent dans la cuisine de Mirazur pour être cuisinés. En outre, il n'oublie pas la viande et, ne la fait jamais trop cuire, à la façon de son pays natal, l'Argentine, offrant notamment un pigeon inoubliable avec du yuzu citron.

La cuisine de Mirazur défie l'unité et la perfection. Il n'y a jamais trop d'ingrédients dans une assiette et chacun d'eux est ressenti pleinement et profondément, chacun a son propre caractère. Si on opte pour son huître gillardeau, c'est son jumelé avec une déclinaison de poire Uilliams et de fleurs sauvages qui les accompagneront, pour apprécier la douceur, la salinité et l'amertume. Des aliments très différents et tous si éloquents.

Principalement végétale, la cuisine de Mauro suit l'idée de la saisonnalité et le menu peut être modifié au jour le jour, en fonction de la disponibilité du marché et de l'inspiration et des idées du chef. Dans ce cas, il a toutes les possibilités d'expérimenter, car juste au coin du restaurant, Colagreco a son propre jardin où il cultive un vaste potager, récolte ses propres avocats à partir d'un arbre de deux cents ans et cueille les meilleurs et les plus mûrs fruits du verger d'agrumes.

1592899753637865  d3a7962
© Natalie Kogan

La cuisine de Mauro est celle des couleurs. Colagreco joue avec une palette de couleurs tendres mais brillantes et riches comme celles qu'Henri Matisse utilisait pour ses œuvres. Seulement à Mirazur, vous ressentez la Côte d'Azur non seulement par le goût des ingrédients mais aussi - grâce aux couleurs dans l'assiette. Les Alpes, la Méditerranée, les paysages verdoyants, les citrons de Menton… chaque assiette fait vivre la Côte d'Azur. Vous voyagez à travers ses terres rien que grâce au talent culinaire de Mauro et la découvrez par le goût.

Ici, le menu dégustation est obligatoire, ainsi que l'accord des vins. C'est seulement dans ce cas que vous pouvez sentir et voir les couleurs de la cuisine de Colagreco et goûter son unité. De plus, vous ferez l'expérience de la cuisine française moderne et deviendrez le spectateur des techniques innovantes que Mauro utilise pour ses assiettes. Il n'y a qu'à Mirazur, que vous mangerez des calmars en spaghetti.

1592899753860481  d3a7911
© Natalie Kogan

La carte des vins est impeccable et tous les accords proposés par le sommelier, parfaitement en équilibre avec les plats. L'équipe se soucie beaucoup de la carte des vins, c'est pourquoi vous pouvez non seulement trouver des "grands noms" mais aussi des petits producteurs très prometteurs et de haute qualité et aussi - de rares années de vins prestigieux. Les desserts sont toujours en accord avec l'idée de la cuisine de Mirazur et véhiculent aussi l'idée d'excellence de la Côte d'Azur. Notre coup de cœur : Armagnac, crème fouettée et kaki.

Mirazur n'est pas seulement une question d'innovation et de technique, pas seulement d'excellence et de perfection. Tout d'abord, c'est la nature et ses ressources. Il s'agit d'unité et pas de limites frontalières, d'amitié et de générosité. C'est la célébration de sa richesse et de sa pureté, que Colagreco aligne avec des ingrédients et une manière innovante de cuisiner, en préservant les valeurs et l'esprit de la vraie cuisine méditerranéenne. C'est pourquoi Mirazur mérite pleinement d'être le 1er des 50 meilleurs restaurants du monde.

Aline Borghese est une journaliste et critique internationale de la haute cuisine.

Diplômée des écoles culinaires du Ritz Escoffier, Ecole de cuisine Alain Ducasse, La Cucina Italiana. Sommelière de champagne et de vin, amateure de cocktails, consultante gastronomique et tout simplement Bohémienne Affamée.

Articles associés

Recommandé pour vous