Food

5 nouveaux restaurants où s’attabler à la rentrée à Bruxelles

Dans le quartier du Sablon ou sur le Parvis de Saint-Gilles, entre des murs classés au patrimoine de l’Unesco ou Place Sainte-Catherine, zoom sur cinq nouveaux restaurants où déjeuner et dîner pour la rentrée 2019 à Bruxelles.
Reading time 7 minutes
© Stan Guldemont

Chez Vincent

Véritable institution bruxelloise créée en 1905, Chez Vincent a récemment fait peau neuve Rue des Dominicains, l’une des plus anciennes artères marchandes du centre de Bruxelles. Avec d’une part un nouvel espace bien plus moderne, en plus de la pièce principale et de ses iconique murs en faïences où ont été peintes des fresques de scènes de pèche à Coxyde et dont chaque carrelage est numéroté et classé au patrimoine de l’Unesco, pour attirer une clientèle jeune. Dans une décoration d’époque, un bar à vin y a été installé avec la possibilité de déguster des planches de charcuterie et de viande, la spécialité du lieu, installé sur les banquettes en velours vert. Et d’autre part, un menu iconique remis au goût du jour, faisant la part belle à des viandes de qualité, un service à l’ancienne et un flambage en salle, sous l’impulsion de Julien Van Beneden, qui a fait appel aux dons des Bruxellois pour faire revivre le Vincent de la belle époque. Un nouveau spot qui prouve que le centre historique de Bruxelles n’est pas fait que pour appâter les touristes.

Chez Vincent, Rue des Dominicains 8, 1000 Bruxelles
+32 2 511 26 07
https://restaurantvincent.be/fr

 

Café Flora

Au cœur du Parvis de Saint-Gilles, le Café Flora a ouvert ses portes il y a quelques semaines. Laissé à l’abandon depuis plusieurs années, le lieu inauguré en 1905 a été rénové par nul autre que l’architecte Lionel Jadot, entre inspiration milanaise et accents du mouvements de design Memphis. Plongé dans les années 30, l’endroit procure l’esprit d’un café à Milan avec un bleu iconique, tandis que des détails subtils, comme les étagères métalliques du bar et les moulures du plafond d'origine, twistées par une fresque graphique, rappellent le groupe Memphis des années 80. Quant au mobilier, les chaises et tables en métal sont signées par Atelier J&J, tandis que pour la partie canapé, les sièges en bois sortent tout droit de Zaventem Ateliers, où Lionel Jadot les réalise lui-même avec son papa, Jean-Claude Jadot.

Faisant la part belle à l’esprit festif du quartier, le Café Flora dispose de près de 80 places assises derrières les hautes fenêtres d’origines, où l’on s’attable pour déguster des cocktails signatures ou même un petit-déjeuner jusque 15h. Au menu : des produits locaux, de la restauration sur le pouce pour un lunch rapide et savoureux sans oublier des portions façon finger food pour les apéros prolongés. Le point fort du lieu ? Sa terrasse exceptionnelle en mobilier jaune résolument rétro, qui compte plus de 120 places assises au soleil. Ouvert tous les jours de 8h30 à minuit (parfois plus tard le week-end), l’établissement proposent également des DJ set certains soirs. Seul bar du Parvis où le service est assuré en salle jusque 18h, le Café Flora invite à profiter d'un instant un peu magique, au détour d'une atmosphère éclectique.

Café Flora, Parvis de Saint Gilles 16A, 1060 Bruxelles
www.cafeflora.be

Lola

1566316326877436  mg 1162
© Lola

Cette année, Lola célèbre ses 25 ans et s’offre du changement. Planqué au cœur de la Place du Sablon, le restaurant à l’esprit brasserie, proposant une cuisine simple et classique axée sur le produit, avec des spécialités belges et des suggestions de saison, a organisé sa réouverture en avril dernier. Aux commandes du nouveau Lola ? Tatiana et Vladimir Litvine, à qui l'on doit déjà les succès de Odette en Ville, Voltaire ou Da Mimmo.

Lola, Place du Grand Sablon 33, 1000 Bruxelles
www.restolola.be

Velvet Peck

1566316449514963 atmosfere 37
© Velvet Peck

Après Peck 20 et Peck 47, le groupe Peck Bxl s’associe cette année au Café Velvet, dévoilant Velvet Peck, la fusion de brunchs all day et du meilleur du café colombien. Situé dans le quartier historique de Bruxelles, au centre du Marché aux Poissons, le lieu mise toujours sur ses fameux œufs pochés et ses gaufres salées qui ont fait sa renommée, en plus d’une carte végétarienne et vegan déclinée dans des assiettes de légumes, des salades de quinoa ou des burgers végétaux. Le plus ? Le café, importé via le Café Velvet, par le commerce direct et équitable avec la Colombie et torréfié par ce dernier. On y sert que du "single origin", un café de spécialité de haute qualité directement traçable par le fermier colombien. Sans oublier les habituels chaï et charcoal latte et autres limonades au basilique signatures des coffe shops Peck.

Velvet Peck, Quai du Bois à Brûler 27, 1000 Bruxelles.

Ancho

1566316584269873 ancho janvier2018 hr 96
© Ancho

A deux pas de l’église Saint-Boniface et de ses restaurant branchés, la chaîne de cuisine mexicaine Ancho a inauguré en juin dernier son troisième établissement en Belgique. En plus des incontournables tacos et burritos, l’endroit proposera ici une large sélection de cocktails pour des soirées caliente ! Combinant des produits frais, des recettes 100% maison, des assiettes colorées et des cuissons traditionnelles, Ancho mise notamment sur de la viande cuite à basse température et effilochée à la main, reflet d’un savoir-faire traditionnel permettant de respecter le produit, d’en conserver le goût et de contrôler sa consistance. Résultat ? Un savoureux mélange de cuisine traditionnelle et revisitée, au sein duquel tacos "mexican street" ou "ancho signature" se partagent la vedette avec les burritos à composer soi-même. Mention spéciale pour le Ceviche ou le Chili con carne, ainsi que les plats à partager. Le tout, à déguster installé sur la terrasse arrière au mobilier entièrement dessiné à coup de palettes, où cohabitent, sous un toit végétal, tables hautes, tables basses et bar à cocktail, avec une vue imprenable sur le clocher de l’église Saint-Boniface.

Ancho, Rue de la Paix 15, 1050 Bruxelles.
www.ancho.be

Articles associés

Recommandé pour vous