Fashion Week

Fendi Couture : Kim Jones fait défiler Bella Hadid, Cara Delevingne, Kate Moss et sa fille

Très attendu, le défilé Fendi Couture printemps-été 2021 s'impose comme l'un des moments forts de la semaine de la Haute Couture avec une scénographie exceptionnelle, un casting de haut vol et 19 silhouettes oniriques signées Kim Jones.
Reading time 4 minutes

Créateur prolifique par excellence, Kim Jones n'en finit pas de surprendre et d'émerveiller l'industrie complexe de la mode. Virtuose des contrastes, passerelle entre les genres, son audace a permis de flouter, ces 10 dernières années, les frontières entre streetwear et luxe, art et mode. À force d'un travail acharné, d'une curiosité et d'un talent hors-normes, l'ancien élève de la Central Saint Martins est passé du temple du streetwear londonien Gimme 5 fondé par Michael Kopelman, aux plus grandes maisons de luxe. Son influence s'étend par-delà la fashion sphère, si bien qu'il obtient en 2020 la distinction britannique d'Officer of the Most Excellent Order of the British Empire, remise par la Reine Élisabeth II. L'ultime consécration sonne en septembre dernier, lorsque Fendi — joyau de la couronne LVMH — le nomme directeur artistique des collections femme, le faisant ainsi succéder à Karl Lagerfeld.

"Les vêtements ont une fonction bien plus importante que simplement nous garder au chaud. Ils changent notre vision sur le monde et la vision du monde sur nous." — Virginia Woolf, Orlando

Un défilé hommage à Virginia Woolf

"[Afin de célébrer l'anniversaire de Virginia Woolf], la maison Fendi est fière d'annoncer la présence, en illustration sonore du premier défilé Couture de Kim Jones, d'une composition inédite signée Max Richter s'inscrivant dans la continuité de son oeuvre fondamentale intitulée Woolf Works. Mélange de titres et extraits vocaux prononcés par les amis de la Maison lisant une sélection de lettres d'amours échangées entre Virginia Woolf et Vita Sackville-West, l'oeuvre musicale sera dévoilée lors du défilé digital (...)" annonçait la maison romaine sur Instagram quelques jours avant son défilé Haute Couture. C'est toute la pensée de cette personnalité littéraire majeure du XXe siècle que l'on pouvait lire à travers les 19 looks créés par Kim Jones. Un hommage sensible transgressant le concept de binarité — thème central de l'œuvre de Woolf  palpable à travers la fluidité des silhouettes, les jeux de superpositions et de transparences, jusque dans les broderies inspirées des fresques décorant les murs de la Charleston Farmhouse, aujourd'hui sanctuaire du Bloomsbury Group et témoignage de l'héritage artistique de ce collectif avant-gardiste du XXe siècle.

/

Un casting de haut vol

Parmi les fans de la première heure du créateur britannique, on compte les tops models les plus incontournables de la scène fashion dont Kate Moss, Naomi Campbell, Christy Turlington et Bella Hadid, toutes présentes pour soutenir les débuts Haute Couture de leur ami. Parmi les autres surprises du défilé ? Demi Moore en tête de line-up, le retour de Cara Delevingne, et la présence de l'icône des '80s Farida Khelfa. Un casting placé sous le signe de la famille, puisqu'en plus de réunir tous les friends and family de la Maison italienne, il comptait la fille de Kate Moss Lila Grace, et celle de Silvia Venturini Fendi, la créatrice de bijoux Delfina Delettrez-Fendi

Découvrez le défilé Fendi Couture printemps-été 2021 : 

Fendi Couture Spring Summer 2021

Articles associés

Recommandé pour vous