Beauté

La Bouche Rouge : comment cette marque beauté a banni le plastique de ses produits

Honnête, intemporel et efficace... Ces trois caractéristiques définissent La Bouche Rouge, une entreprise beauté qui cherche à redonner au luxe sa véritable valeur artisanale.
Reading time 4 minutes
© La Bouche Rouge

Très jeune, les objets évocateurs du boudoir de sa grand-mère ont éveillé chez Nicolas Gerlier, fondateur de La Bouche Rouge, un intérêt immense pour la beauté féminine. "Elle avait toutes sortes d'objets élégants et beaux dans lesquels elle mettait ses poudres et autres cosmétiques", se souvient-il. Finalement, cette curiosité est devenue sa passion, si bien que pendant des années, elle s'est développée professionnellement au sein de grands conglomérats dans l'industrie de la beauté.

1613647062757627 nicolas gerlier par ezra petronio
Portrait de Nicolas Gerlier. Photographie par Ezra Petronio.

Au fil du temps, Nicolas Gerlier s'est retrouvé dans le besoin de renouer avec ses valeurs, principalement dans l'intention de laisser un monde meilleur à ses trois enfants. C'est pourquoi le Français a décidé de créer une entreprise beauté moderne qui concilierait luxe et durabilité : "Nous avons commencé avec un seul produit, le rouge à lèvres. Il nous a fallu deux ans pour mettre au point la formule après en avoir examiné quatre cents différentes", explique-t-il. Un produit vegan, ultra-pigmenté, sans cire ni silicone, qui se fond parfaitement sur les lèvres, grâce à une forte concentration de squalane et d'huile vierge de jojoba. 

De plus, son immense passion pour la recherche l'a amené à intégrer dans ses formules des ingrédients naturels réellement efficaces qui apportent des résultats surprenants tels que "l'algue Saint Suliac, un ingrédient actif qui est récolté à la main entre mars et juin près de St Malo en France, qui offre aux lèvres un véritable traitement rajeunissant, car il agit à deux niveaux : d'une part, il hydrate et redonne aux lèvres leur couleur naturelle, et d'autre part, il redéfinit les contours et repulpe les lèvres", explique-t-il.

1613647063084768 le se rum noir1613647063870752 les ombres salton
1613647064198975 les ombres tage1613647064510511 le se rum noir avec e crin
© La Bouche Rouge

Inspiré par les rouges à lèvres rechargeables produits depuis déjà plusieurs années, Gerlier a réinventé sa propre version, sans utiliser de plastique. "Au tournant du siècle, nos grands-mères et nos femmes avaient déjà dans leurs kits de beauté des rouges à lèvres rechargeables et métalliques qui changeaient au fil des saisons. L'industrialisation nous a éloignés de ces articles de luxe, les transformant en produits à usage unique", dit-il. Près d'un milliard de ces produits de maquillage ont ainsi pollué l'eau des océans.

1613647064819013 le poudrier universel
© La Bouche Rouge

Indigné, le Français s'est attelé à la tâche de faire revivre cette ancienne pratique et s'est associé à des artisans français pour utiliser les restes de cuir produits par l'industrie du luxe afin de développer des emballages de cosmétiques qui durent toute une vie. "Il existe un réseau très fort de fédérations d'artisans en France. Je les ai approchés et j'ai assisté à leurs réunions pour en savoir plus sur les meilleurs, et c'est ainsi que je suis tombé sur les Tanneries Du Puy, l'une des meilleures tanneries de France, qui appartient à Hermès mais qui est également utilisée par de nombreuses autres marques de luxe pour son excellence", explique Gerlier. De la même manière, La Bouche Rouge propose une version vegan de ses produits.

1613647065284476 poudriers universels
© La Bouche Rouge

Ce qui a commencé comme un rêve s'est aujourd'hui transformé en une équipe de vingt personnes travaillant à construire une entreprise durable qui place le consommateur et l'environnement au-dessus des intérêts économiques éphémères.

 

www.laboucherougeparis.fr

Articles associés

Recommandé pour vous