Art & Culture

Black Lives Matter : 9 photographes noirs capturent le pouvoir de la protestation

Rencontre avec les créatifs qui utilisent leur talent pour défendre le changement et marquer l'histoire.
Reading time 7 minutes

Les récents meurtres racistes de George Floyd, Breonna Taylor et trop d'autres noms à cause des violences policières ont engendré des mouvements de protestation partout dans le monde. Tous les officiers de police impliqués dans la mort de Floyd ont été inculpés, en partie grâce aux manifestations quotidiennes survenues dans les 50 États américains.

Bien que pacifiques, les manifestations à New York, Washington DC, Minneapolis et Los Angeles ont dégénérés en violence lorsque la police a utilisé des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc pour faire évacuer la foule. Les rues animées des villes semblaient tout à coup étrangères, alors que la police était vêtue d'un équipement anti-émeute très imposant.

Preuve que les efforts payent, les Américains continuent de se rassembler tous les jours dans les grandes villes, et de nombreux photographes courageux ont pris la responsabilité de se rendre en première ligne afin de documenter l'histoire. Participant activement au mouvement aux côtés de leurs collègues manifestants, ces photographes ont capturé les réalités et les dangers de manifester pour l'égalité, et cela, au cœur d'une pandémie mondiale.

L'Officiel s'est entretenu avec neuf photographes noirs participant à des manifestations à travers le pays. A Brooklyn, Atlanta, Washington DC et au-delà, leurs objectifs ont capturé l'espoir, la peur et la résilience des communautés qui se rassemblent pour protester. Nous avons demandé à chacun d'eux de partager une image qu'ils ont capturé au cours de ces dernières semaines et de mettre des mots sur ce qu'ils voient, ressentent et pensent. Car derrière leurs appareils photo, ces derniers produisent simultanément de l'art et de la résistance.

1591344854267576 mark clennon

"La vérité est que nous ne voulons pas être dans les rues pour protester. Nous ne voulons pas avoir à risquer de contracter le COVID-19 simplement pour faire passer notre message. C'est le fardeau que nous devons porter simplement parce que nous sommes noirs en Amérique. Nous n'avons pas le luxe de rester les bras croisés et de profiter des premiers jours ensoleillé du mois de juin."

Mark Clennon, New York, NY

"Il n'y a aucun moyen de faire taire le mouvement. Ça va continuer à grandir. Tout ceci va apporter un réel changement, par tous les moyens nécessaires. Les gens doivent vraiment comprendre ça. Chaque action a une réaction égale et opposée. Plus de 400 ans de répression finiraient toujours par y conduire. Alors maintenant que nous sommes ici, l'histoire se crée. Je demande à tous ceux qui lisent ceci de choisir le bon côté."

JD Barnes, Brooklyn, NY

"Alors que j'étais dans la foule est en train de photographier le rassemblement des manifestants, j'ai ressenti un sentiment de communauté et de personnes se réunissant véritablement pour soutenir le changement."

Kay Hickman, Brooklyn, NY

"J'ai vu des choses que je pensais ne lire que dans les livres d'histoire. L'expérience vous change, mais en même temps, elle vous fait apprendre comment vos pairs pensent, ce qui changera l'avenir à partir de ce jour."

Darnell Thompson, Brooklyn, NY

"L'odeur de la sauge flottait dans l'air alors que cette femme purifiait les manifestants. Elle s'est ensuite tournée vers la police qui s'approchait et a dit : "Vous avez également besoin de nettoyage". Ce fût un moment de paix et de connexion, et elle m'a ouvert les yeux sur la possibilité d'un changement radical."

Peter Cooper, Brooklyn, NY

"Les Noirs devraient pouvoir vivre en liberté sans penser qu'il ne pourraient pas rentrer chez eux. Bien que beaucoup de choses se soient produites au cours de la semaine dernière, notre résilience reste motivée pour que le changement se produise, ce qui ne sera seulement possible lorsque les problèmes systémiques qui ont été adoptés par la nation seront démantelés."

Lynsey Weatherspoon, Atlanta, Géorgie

"Comment justifiez-vous, en tant que non-Noir, de vous présenter pour demander justice aux Noirs sans masque pendant une pandémie qui tue de manière disproportionnée les Noirs ?"

Alexis Hunley, Los Angeles, Californie

"Les choses ont commencé fortement et pacifiquement. Puis, au fur et à mesure que la soirée avançait, la police a montré qu'elle était là. Les tensions ont monté entre les manifestants et les forces de l'ordre, à la suite d'une série d'événements qui ont conduit le SWAT à demander l'arrivée de renforts auprès des manifestants environnants. Tout ceci a finalement entraîné des arrestations. Malgré l'effroyable raison de devoir se rassembler, c'était très beau de voir des jeunes unis, désireux de faire entendre leur voix et de prendre le leadership sans crainte."

Xen, Rockford, IL

"En tant que photographe noir en première ligne, je pense qu'il nous faut contrôler le récit et dissiper les idées fausses que l'on fait passer pour des "mal compris" au sujet des Noirs. Ce fût une expérience traumatisante mais c'est mon devoir. Nous sommes fatigués, nous exigeons du changement. Cela viendra parce qu'il n'y a pas d'autre option. J'ai vu la solidarité de mon peuple à travers mon objectif. Les photographies que je crée montrent que les Noirs sont puissants, nous devons être protégés à tout moment."

Dee Dwyer, Washington DC

Articles associés

Recommandé pour vous