Art & Culture

3 documentaires passionnants à voir gratuitement sur la plateforme de streaming d’Arte

L’écrivaine et icône féministe Margaret Atwood, Karl Lagerfeld ou Tina Turner… Autant de personnalités flamboyantes auxquelles la chaîne Arte a consacré des documentaires passionnants à (re)voir sur sa plateforme de streaming en confinement.
Reading time 4 minutes
© Pascal Le Segretain/Getty Images

Vous avez épuisé tout votre stock de séries présentes dans votre "liste" Netflix et ne savez plus quoi regarder ? Pensez à Arte ! Alors que la plupart des Belges cherchent à tuer le temps en cette période de confinement, la plateforme de streaming de la chaîne franco-allemande intitulée arte.tv se présente comme la meilleure option pour enrichir sa culture littéraire, musicale ou encore mode. La preuve avec trois documentaires à voir absolument.

Karl Lagerfeld, une icône hors norme

Disponible jusqu’au 30 juillet prochain, ce documentaire consacré à Karl Lagerfeld, décédé en février 2019, revient sur le parcours extraordinaire de cette icône mode. Pendant 53 minute, le réalisateur Christian Jakob balaye la vie du Kaiser, depuis son premier prix de mode, remporté ex-aequo avec Yves Saint Laurent, jusqu’à son seul véritable amour, le dandy parisien Jacques de Bascher. Parmi les intervenants, on retrouve les plus proches collaborateurs du créateur, Gerhard Steidl, Sébastien Jondeau, Baptiste Giabiconi ou encore Raphaëlle Bacqué.

Rendez-vous sur le site https://www.arte.tv

Tina Turner, la rage de vivre

Diva de la soul et du rock, "la Lionne" Tina Turner a dû sortir les griffes pour se hisser au sommet. Dans ce documentaire de 53 minutes signé Schyda Vasseghi, l’ascension de la chanteuse est décortiquée, ainsi que les tragédies qui l’ont marquée. L’abandon de ses parents, la drogue et l’alcool, son mari violent… Rien n’est épargné. De son enfance à son implication dans la récente comédie musicale adaptée de sa carrière, ce documentaire, scandé par ses tubes et éclairé par les témoignages de ses amis ou collaborateurs (le photographe Peter Lindbergh, disparu en 2019, le producteur Martyn Ware, le biographe Dominik Wichmann…), brosse le portrait d’une bête de scène à la personnalité étonnamment humble et réservée, dont la combativité a inspiré nombre d’artistes féminines, à commencer par Beyoncé. Attention, il est disponible jusqu’au 4 avril, après quoi il sera retiré de la plateforme.

Rendez-vous sur le site https://www.arte.tv

Margaret Atwood - De la force des mots

En 1985, son premier roman "La servante écarlate", la fait entrer en pleine lumière à 46 ans. Dans cette terrifiante dystopie sur le patriarcat, récompensée par le prix Arthur-C.-Clarke, la romancière alors novice brosse le portrait d'une Amérique cauchemardesque, transformée en théocratie après un coup d’État. En 2017, la plateforme de streaming Hulu, adapte le roman en série avec Elisabeth Moss, Joseph Fiennes et Yvonne Strahovski dans les rôles-titres. Elle reportera notamment l’Emmy Award et le Golden Globe de la Meilleure série télévisée en 2017 et 2018.

Pour ce documentaire, Nancy Lang et Peter Raymont ont accompagné pendant un an Margaret Atwood et son mari, l'écrivain Graeme Gibson, décédé peu après le tournage. Ils ont recueilli aussi, entre autres, le témoignage de son agente et amie Phoebe Larmore pour dresser le portrait intime, malicieux et touchant, d'une grande dame des lettres devenue icône de la cause des femmes. A visionner jusqu’au 15 juin prochain.

Rendez-vous sur le site https://www.arte.tv

Articles associés

Recommandé pour vous