Voyages

Titanic : des touristes pourront bientôt visiter l'épave du bateau

A partir de l’été 2019, les touristes curieux à travers le monde pourront visiter l’épave du paquebot le plus célèbre de l’histoire : le Titanic. A condition tout de même d’y mettre le prix…
Reading time 3 minutes
© Twentieth Century Fox

Plus de cent ans après le naufrage du Titanic, la catastrophe, relatée avec brio au cinéma par James Cameron en 1998, continue de fasciner. Et la société OceanGate Expeditions l’a bien compris. Si jusqu'à présent, seuls les spécialistes ont pu contempler les restes décomposés du RMS Titanic, dès l’été prochain, l’entreprise va lancer des nouvelles plongées dans l’Atlantique, afin de visiter l’épave du bateau, qui repose à 3 800 mètres sous le niveau de l’eau. Les touristes curieux pourront faire partie des neufs places disponibles pour les "explorateurs citoyens" au cours d’une des six missions organisées entre juin et août 2019. Quelques conditions sont cependant requises pour faire partie de l’équipage : avoir plus de 18 ans, être à l'aise dans "des environnements dynamiques" et être prêt à passer sept nuits dans un navire d'expédition. Ce qui ne semble pas rebuter les amateurs, puisque quatre missions affichent déjà complet.

Au programme de cette plongée extraordinaire : visite de la cavité où le célèbre grand escalier du Titanic se trouvait autrefois, restes du pont où l'ordre de "stopper toutes les machines" a retenti ou encore exploration de certains artéfacts reposant sur le plancher marin depuis un siècle. "Nous passerons environ trois heures à explorer l'épave, en se concentrant principalement sur la proue, la partie la plus impressionnante", explique le site consacré aux expéditions, Titanic Survey Expeditions.

Et si l’on pourrait penser que cette exploration se résume à un voyage hors de prix, il n’en est rien. Car les missions organisées par OceanGate ont un objectif scientifique bien réel : documenter l'épave du Titanic afin de préserver son héritage. Après avoir passé un siècle sous l'eau, les restes du paquebot sont dans un mauvais état, et la structure en acier pourrait être totalement détériorée d'ici 2030. L’objectif d'un tel voyage sera alors de collecter des images, des vidéos et des données sonar afin de créer un modèle en 3D détaillé de l'épave. "Au vu de l'étendue de l'épave et du champ de débris, de multiplies missions sur plusieurs années seront nécessaires pour documenter intégralement l'héritage submergé du Titanic", ajoute le site Titanic Survey Expeditions.

Le prix de cette exploration ? 105 129 dollars (environ 90 000 euros) par personne. Un montant qui équivaut à celui payé à l'époque par un passager de première classe à bord du Titanic (4 350 dollars), inflation prise en compte.

Articles associés

Recommandé pour vous