Voyages

Pourquoi il faut s'évader en Thaïlande après le confinement ?

Des plages dorées, des îles de rêve, des temples noyés dans une végétation luxuriante, une population accueillante... Le pays a tous les atouts pour un voyage alliant découverte, farniente et culture. À inscrire sur votre wishlist post-confinement.
Reading time 5 minutes
Sukhothai, Thaïlande

On ne citera jamais assez les beautés du littoral thaïlandais, des plages de Phuket, de la baie de Phang Nga et sa célèbre île de James Bond ou des rivages dorés de l’île de Koh Samui avec le parc marin d’Ang Thong et sa quarantaine d’îles aux étonnantes masses calcaires frangées de sable blond et de forêts tropicales... Mais au-delà de ses côtes, la Thaïlande a mille secrets à dévoiler. Au voyageur curieux, elle se révèle un formidable terrain d’évasion et de découvertes.

Après deux ou trois jours à Bangkok (il faut absolument faire une balade en bateau le long des klongs avec leurs pittoresques marchés flottants, flâner dans les rues animées et visiter le Palais Royal), la route vers le nord vous conduira à Ayutthaya. La ville abrite dans son temple de Mongkhon Bophit le plus haut bouddha de bronze du pays. Incontournables, les temples ponctueront votre parcours, à Prang Sam Yod, Lopburi et bien sûr à Sukhothai. Le site archéologique de cette ancienne capitale du royaume de Siam est une merveille d’architecture raffinée. Ses vestiges extraordinaires se déploient sur trois sites grandioses inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. On ne manquera pas non plus le parc de Sukhothai avec ses temples majestueux, le Wat Sa Si, le Wat Si Sawai et le Wat Si Chum...

Après Lampang et ses anciennes bâtisses en bois pleines de charme que l’on admire lors d’une promenade en calèche, commence le fameux Triangle d’or aux confins de la Thaïlande, du Laos et de la Birmanie. Une région de montagne peuplée de tribus comme les Karen, d’origine tibéto-birmane. Au programme de votre circuit montagnard au cœur d’une végétation luxuriante : Chiang Mai, la capitale du nord au bord de la rivière Ping d’où l’on part pour une excursion vers “le plafond de la Thaïlande”, le Doi Inthanon qui culmine à 2565 m d’altitude au cœur du Parc national du même nom, puis Chiang Rai où vous naviguerez en pirogue sur la rivière Kok, mais aussi les fermes d’éléphants, les élevages de papillons et les serres d’orchidées... Toutes les beautés de la jungle dans des conditions de confort très acceptables.

Sur le chemin du retour, il ne faut pas manquer de faire un détour vers l’ouest et la région de Kanchanaburi qui fascine les voyageurs en quête d’authenticité et de nature. Les parcs nationaux de Sai Yok Noi et Somdet Phra Sri Nakharin regorgent de cascades et de grottes naturelles. Et le célèbre pont sur la rivière Kwaï justifiera un arrêt très émouvant ou, pour les plus aventureux, un petit voyage à bord d’un des trains qui empruntent toujours la voie ferrée de la mort sur des ponts en bois qui jonglent avec les lois de la physique. Frissons garantis...

 

Y aller

Avec le voyagiste Bouddha Spirit, spécialiste de l’Asie, qui propose des itinéraires sur mesure. Parmi ceux-ci, on retiendra une “Échappée Belle de Bangkok à Chiang-Mai” se terminant par un séjour balnéaire à Phuket au magnifique Ayara Hilltops Resort & Spa, lequel accroche ses bungalows de luxe sur les collines dominant la mer. 17 jours/14 nuits à partir de 3 676 €. Le “Combiné Bangkok - Rivière Kwai (Kanchanaburi) - Koh Samed” de 13 jours/10 nuits est à partir de 2 048 €. Le circuit “Royaume de Lanna avec extension à Hua-Hin” en voiture privée avec guide francophone est à partir de 2 759 € pour 15 jours/12 nuits. Tous ces voyages comprennent les vols aller-retour depuis Paris.

Tél. 01 42 18 22 28 et bouddhaspirit.com
Tél. 01 53 53 47 00 et tourismethaifr.com

Articles associés

Recommandé pour vous