Voyages

Manapany : l'hôtel à connaître absolument à Saint-Barthélemy

Aéroport de Guadeloupe. Sur le tarmac, présentation de Jean-Pierre, notre pilote, qui va pieds nus dans les nuages. Faut-il être sûr de soi pour monter si haut sans chaussures… Alors on embarque dans son avion qui a manifestement quelques heures au compteur, et on se laisse emporter par ce pirate de l’air pour aller découvrir un paradis, le Manapany, à Saint-Barthélemy.
Reading time 5 minutes

Une heure de vol, un atterrissage épique et 5 minutes de voiture plus tard, au bout d’un chemin menant à la plage de sable d’Anse des Cayes, l’hôtel Manapany nous accueille, enfin. Un hôtel ? Bien mieux : un refuge, un plan signé Robinson devenu architecte, un abri sans retour possible. Dans cet écrin végétal ouvert à la brise du large, havre de douceur ayant pour musique le chant des oiseaux dans les palmes et les rouleaux de l’océan s’écrasant sur le platier, on sait dès l’arrivée qu’on va être bien. Repris par la fabuleuse Anne Jousse (B Signature Hôtels & Resorts), et reconstruit après l’épouvantable cyclone Irma de 2017 qui a laissé l’île exsangue (“Heureusement, les ouvriers étant déjà sur place, on a pu s’atteler à la reconstruction assez vite”, explique-t-elle), l’hôtel a relevé ses couleurs grâce à l’énergie sans faille de sa propriétaire, couplée au talent de l’architecte d’intérieur François Champsaur.

Loin de l’étalage et de la surenchère que l’on rencontre dans certaines parties de l’île, rien de grandiloquent ici, ni de sophistiqué. Un seul credo : retour aux sources, au plus près des éléments et du contact humain, “comme une réminiscence du Saint-Barth des années 50”, raconte Anne Jousse, qui venait déjà là enfant. Le Manapany originel a été construit durant cette décennie, sur cette petite terre d’une vingtaine de km2 qui, alors, attira les grands de ce monde par ses seuls charmes naturels incomparables.

1655798448470881 capture d e cran 2022 06 21 a 10.00.351655798701906828 capture d e cran 2022 06 21 a 10.02.10

Le résultat est une quarantaine de cases traditionnelles en bois construites sur la plage et à flanc de colline. En front de mer, un restaurant sur le sable, un bar à cocktails, un spa, deux jolies piscines, une boutique et un surf shack font battre le cœur de l’hôtel. À l’intérieur des villas, le fond chromatique apaisant des essences tropicales, du cuir et des fibres végétales est rehaussé par quelques touches de couleurs franches, modernistes et créoles à la fois, tels le bleu outremer, le jaune curcuma, le rouge piment, qui viennent habiller ici une charpente, là une armoire ou un baldaquin… Il est amusant de voir où se niche l’attention, le détail qui fait la différence : les plis des rideaux méticuleusement marqués, les prises électriques de couleur tranchant sur les murs blancs, les jolis crayons de couleur sur le bureau, la délicatesse de la lumière et, à disposition, l’essentiel local gourde-chapeau-tongues dans un camaïeu de vert… Couleur hautement symbolique pour le Manapany, seul eco-resort de l’île labellisé Clef verte attestant des mesures phares prises en matière d’éco-responsabilité afin de concilier confort et respect de l’environnement. 

1655798483984265 capture d e cran 2022 06 21 a 10.01.121655798763413877 capture d e cran 2022 06 21 a 10.02.20

Après quelques baignades sur les plages idylliques de l’île, un lèche-vitrines à Gustavia non loin des megayachts ou à Saint-Jean tout près des avions qui dévalent du ciel, une promenade à Colombier à la rencontre des chèvres sauvages et des tortues des collines ou à Corossol où demeurent quelques cases anciennes, on apprécie le retour à l’hôtel, en retrait de l’agitation de l’île. Le dîner se passera sous les étoiles, les pieds dans le sable autour d’un brasero, avec le coassement des petites grenouilles du soir en bruit de fond.

Au matin suivant, sur la plage d’Anse des Cayes, les plus vaillants pourront s’essayer au surf que Julien, en bon connaisseur du site, enseigne aux débutants comme aux plus avertis. D’autres préféreront les séances de yoga ou de Pilates face à la mer. Tous auront goûté la douceur de vivre et la saveur du rêve que l’on ne trouve qu’ici.

1655798513219880 capture d e cran 2022 06 21 a 10.01.451655798854633139 capture d e cran 2022 06 21 a 10.02.38

Y aller : avec Air Caraïbes, vols quotidiens entre Paris Orly et Saint-Barthélemy (via Saint-Martin ou Pointe-à-Pitre), à partir de 730 € l’aller-retour en été et 500 € hors saison. Grâce à son service  “Train+Air”, 19 gares en province et à Bruxelles sont reliées à Paris-Orly 4 tout au long de l’année. Plus d’infos : Aircaraibes.com.

 

Du 15 juillet au 15 août 2022, le St Barth Summer Camp Yoga Challenge se déroulera au Manapany avec la professeure Diana Bourel sur le thème de l’alchimie. Forfait à partir de 730 € par nuit pour un séjour de 4 jours, accès aux activités du Yoga Summer Camp et de l’hôtel, hébergement avec petits déjeuners et transferts aéroport compris. Plus d’infos : Hotelmanapany-stbarth.com

Tags

vacances

Articles associés

Recommandé pour vous