Voyages

La Valise : le plus belge des hôtels à Tulum

Yves Naman est la tête pensante de La Valise, un des premiers établissements à proposer une alternative durable au tourisme de masse à Tulum.
Reading time 8 minutes
© D.R.

Il y a quinze ans, Yves Naman a ouvert La Valise, le plus petit boutique-hôtel de Mexico, avant de prendre ses quartiers à Tulum. Sous le même nom, il récidive et élabore une nouvelle fois un paradis exclusif au design soigné, alliant confort et authenticité. Nous le rencontrons par une chaude soirée de janvier, entre jungle mystique et sable blanc.

1583833158396106 lavalise4
© D.R.

Comment avez-vous atterri au Mexique ?

Après mes études à l'ICHEC à Bruxelles, je suis parti étudier une année au Canada. À l’époque, j'avais une petite entreprise de restauration avec un ami et nous avions pour ambition de conquérir New York. Quelques mois plus tard, le destin en a voulu autrement à la suite des attentats du 11 septembre. Nous pouvions dire adieu à notre carte verte. Peu de temps après, nous avons appris que le Mexique était en passe de devenir la destination, ce qui nous a poussés à tenter notre chance là-bas. Nous ne connaissions pas un mot d'espagnol. J'ai rencontré ma femme, une Mexicaine, nous avons constitué un cercle d'amis et notre activité a commencé à prospérer. Nous nous sommes attachés à ce pays.

Au total, vous détenez cinq entreprises florissantes au Mexique, quatre hôtels et un restaurant. C’était le plan en partant là-bas ?

Absolument pas. J'avais un bureau à Mexico dont un étage était inoccupé et j'ai eu l'idée de le transformer en hôtel. Un boutique-hôtel où j'ai pu conjuguer trois aspects : le design, le confort et le service personnalisé. La Valise était née, le plus petit hôtel de Mexico. Mais nous étions confrontés à un défi : comment faire connaître un endroit aussi petit ? Une chambre en particulier y a contribué, avec un lit sur rails que l'on peut faire rouler jusqu’à l'extérieur sur la terrasse. Le seul endroit où l’on peut dormir à la belle étoile en plein milieu de la grande ville. Le design de La Valise est notre marque de fabrique : excentrique, créatif et authentique. Tous les meubles sont de conception mexicaine, imaginés par des designers des années 30 à 60. Avant même de s'en rendre compte, nous étions numéro un sur Tripadvisor et le vent a commencé à tourner. Sans parler de mon projet à San Miguel, pas loin de Mexico.

1583833290718430 lavalise1
© D.R.

Et puis l'idée vous est venue de développer le même concept à Tulum ?

Mes amis et ma famille en Belgique me manquaient et je venais de devenir papa. C'est pourquoi nous avons à nouveau déménagé. Mais j'avais toujours mon entreprise en Amérique latine. Au bout d'un certain temps, les allers-retours m’ont paru trop épuisants, alors nous avons décidé de nous installer à Miami. Tulum est à une heure et demie de vol de Miami et, quand j'y suis arrivé il y a quatre ans, j'ai tout de suite senti un déclic. Il y règne une énergie très particulière, l'endroit idéal pour un nouvel hôtel. La Valise était né. J'étais déjà venu à Tulum en 2002. C'était un repaire de hippies, avec quelques hôtels sur la plage qui ont disparu entre-temps, et partout ailleurs une nature intacte. Cette énergie était déjà présente à l'époque. Je suis convaincu que les gens venaient et continuent de le faire pour cette force d’attraction magique de la nature. Tout est deux fois plus intense à Tulum, les émotions sont beaucoup plus fortes. Soit on rayonne de bonheur, soit, en cas de déprime, on est deux fois plus abattu. En quatre mois, nous avons transformé une maison en un boutique-hôtel de neuf chambres, tout en veillant à abîmer le moins possible l'habitat de la faune et de la flore. Puis un jour, Encantada, l’hôtel voisin composé de cabines intimes sur la plage, a été mis en vente. Je l'ai repris pour agrandir La Valise.

1583833388863673 lavalisesuite
© D.R.

Comment entendez-vous protéger Tulum du tourisme de masse ?

J'ai fondé The Tulum Pledge pour essayer de mettre un terme au tourisme de masse et huit hôtels soutiennent déjà cette initiative. Beaucoup de gens oublient ce qu'est Tulum à l'origine, ou plutôt tout ce qu'on n’y trouve pas et qui le rend unique : un cinéma, un Starbucks, l'éclairage public, des rues pavées. La haute saison attire beaucoup de vacanciers qui aiment profiter des hôtels design, de la gastronomie et, au passage, d'une soirée animée par un célèbre DJ. Cependant, il n'y a pas d'infrastructures pour accueillir tous ces touristes et Tulum reste un endroit très fragile en termes de nature. Imaginez une fête avec de la techno dans la jungle : un jaguar qui se trouve trop près fuira pour toujours. Quoi que nous fassions, nous endommageons l'environnement. The Tulum Pledge ne veut pas interdire à quiconque de profiter de Tulum, mais invite à le faire avec respect. Contrairement à la plupart des hôtels qui s'agrandissent chaque année, le succès n'est pas le moteur de La Valise. À mes yeux, il s'agit de proposer une expérience unique, qui procure le sentiment d'être à la maison dans un endroit unique, à l‘intersection de la jungle et du sable blanc nacré. Un endroit où vous pouvez même oublier qui vous êtes. Vous y trouverez le luxe pieds nus dans le sable. Dans nos hôtels, exit les télévisions, minibars ou produits de soins luxueux. Nous proposons de la crème solaire, du lait antimoustiques, du savon et du shampooing biologiques dans des flacons en verre rechargeables. J'espère que les hôteliers nous emboîteront le pas en agissant de façon plus durable pour que Tulum ne devienne pas les prochaines Bahamas.

1583833492650107 la valise tulum gallerydrone view lv 3
© D.R.

On a testé : La Valise

Des hamacs qui se balancent au gré du vent à l'odeur sensuelle de l'encens de copal qui flotte dans la jungle, je suis immédiatement sous le charme. On reconnaît La Valise de loin grâce aux trois toits des palapas. Le grand salon ouvert forme le cœur de l'hôtel. D'un côté, on se rend dans les chambres dans la jungle mystérieuse, en passant par un pont qui surplombe la piscine naturelle bleu azur. De l'autre, on pénètre dans une atmosphère bohème, parmi les œuvres d’art et le mobilier local. La magie de La Valise est difficile à décrire. Ce boutique-hôtel est une bucket-list à lui tout seul. Pour les amis, les familles ou les couples qui veulent profiter d'un luxe exclusif, d'un design unique, d'une gastronomie raffinée et d'un service sans compromis. La Valise Tulum comprend neuf chambres exotiques, dont une suite principale avec une vue imprenable sur la jungle et la plage, le nec plus ultra pour un voyage de noces. Notre conseil : ne mettez pas le réveil. Levez-vous au rythme du soleil, marchez pieds nus sur le sentier qui mène à la plage et profitez d'un crépuscule magique.

1583833570693107 lavalise2
© D.R.

Articles associés

Recommandé pour vous