Mode

"The Harder They Fall" : les costumes mettent en lumière l'histoire des cow-boys noirs

La costumière Antoinette Messam s'est confiée à L'Officiel sur les tenues des hors-la-loi dans le nouveau western de Jeymes Samuel "The Harder They Fall", disponible sur Netflix.
Reading time 8 minutes
© Netflix

La culture des cow-boys a connu un réveil ces dernières années - de la musique à la mode, en passant par le cinéma - et avec elle, une rééducation de l'appartenance aux récits originaux de l'Ouest sauvage. Dans le film The Harder They Fall de Jeymes Samuel, sorti ce mercredi 3 novembre sur Netflix, il était important de centrer l'histoire sur des cow-boys noirs, en s'inspirant de personnages réels comme Nat Love, Rufus Buck, etc. Alors que les représentations hollywoodiennes du Far West avaient jusqu'alors "blanchi" cette période, les cow-boys noirs ont joué un rôle important dans le mode de vie rude du 19e siècle, et l'on sait aujourd'hui qu'un cow-boy sur quatre était noir. Pour la costumière Antoinette Messam, découvrir l'histoire réelle tout en faisant des recherches sur les westerns spaghettis de Sergio Leone et les interprétations modernes du genre a été un point de départ pour élaborer les costumes saisissants du film. 

Avec Jonathan Majors dans le rôle de Nat Love, qui cherche à venger le meurtre de sa famille par Rufus Buck, interprété par Idris Elba, le duo s'affronte avec le soutien de Regina King, LaKeith Stanfield et Zazie Beetz. Produit par Jay-Z, The Harder They Fall crée un monde stylisé pour ses personnages, où tout le monde est beau, les armes à la main.

The Harder They Fall | Bande-annonce officielle VF | Netflix France

Du blouson en cuir cognac porté par Jonathan Majors à la veste en denim de LaKeith Stanfield, les basiques de la mode américaine ont servi de base aux costumes de l'époque victorienne de Antoinette Messam. La créatrice s'est particulièrement attachée à rechercher les styles en denim de l'époque. "Je suis tombée sur un livre intitulé 'Jeans of the Old West' qui montrait les denims antérieurs à ce film, et c'était vraiment intéressant de voir que le style que nous utilisons encore aujourd'hui était très évident à l'époque", explique la costumière à L'Officiel. Le tissu des vêtements de travail est incorporé dans toute la garde-robe des acteurs principaux, sous forme de vestes, de chemises, de jupes et, bien sûr, de blue-jeans. Antoinette Messam a spécialement fabriqué un jean pour Jonathan Majors à partir d'un modèle fidèle à l'époque victorienne. "Avec le denim, c'était vraiment bien de savoir que le stylisme était adapté au film, mais aussi à la réalité", partage-t-elle. 

1636020674611529 the harder they fall costumes fashion
© Netflix

De l'indigo vif au chambray usé, le denim contribue également à un autre élément principal que Antoinette Messam a pris en considération pour les costumes : la palette de couleurs. En examinant d'abord l'environnement des personnages, la costumière voulait s'assurer que les personnages "ne disparaîtraient pas, ni ne feraient concurrence" à la scénographie. Pour la bande de Rufus Buck, il fallait d'abord qu'ils se distinguent à l'intérieur de wagons de train en mouvement alors qu'ils allaient faire évader leur chef emprisonné. "La silhouette de l'ensemble de la bande [de Rufus Buck] était très sombre, avec des accents de couleur dans leurs foulards ou leurs chemises", explique Antoinette Messam. Une exception cependant concernait Rufus Buck, alias Idris Elba, dont les vêtements de prison noirs et blancs font de lui le point de mire une fois libéré. Ensuite, lorsqu'ils sont à Redwood, la ville que dirige le gang, le décor est beaucoup plus vivant et coloré, et Antoinette Messam a donc "choisi des tons façon bijoux. Aussi bien dans le costume principal, comme celui de Trudy [Regina King], que dans les accents, comme le gilet de Cherokee Bill [LaKeith Stanfield]". 

1636020711696191 idris elba regina king the harder they fall1636020741415374 jonathan majors the harder they fall
© Netflix

Pour contraster avec la bande de Rufus Buck, la costumière a adopté une approche plus discrète pour Nat Love et son équipe. Parce qu'on les voit dans l'éclairage chaud et riche de Douglaston, dans les grandes étendues de la frontière, puis parmi leurs ennemis à Redwood, Antoinette Messam avait besoin de costumes qui puissent passer d'un décor à l'autre. "On voit un punch de couleur quand on voit pour la première fois Nat avec sa chemise bleue et Mary [Zazie Beetz] dans sa robe rouge, mais après cela, la palette de couleurs s'éloigne."

Mettant en lumière non seulement la communauté marginalisée des cow-boys noirs, mais aussi le rôle des femmes dans le vieil Ouest, The Harder They Fall montre Regina King, Zazie Beetz et Danielle Deadwyler (qui joue le rôle de Cuffee) sur un pied d'égalité avec les hommes. "Ce ne sont pas des demoiselles en détresse, même si le terme est utilisé dans le film", s'amuse Antoinette Messam. "Il n'y a rien de 'demoiselle' chez ces trois-là". 

1636020787468230 regina king the harder they fall1636020805009041 zazie beetz the harder they fall
© Netflix

"Je n'avais pas besoin de leur rappeler qu'elles étaient fortes avec leurs costumes", poursuit-elle. "Il était important de montrer qu'en tant que femme et patronne, Trudy n'avait pas besoin de s'habiller comme un homme". Ainsi, des touches de dentelle ajoutent un côté féminin à sa garde-robe. Un chemisier Ralph Lauren en dentelle blanche, l'une des rares pièces d'origine parmi les costumes, pour la plupart faits sur mesure, du film, contraste avec sa veste et ses gants en cuir ajustés ; un foulard en dentelle porté autour de sa tête dépasse de son chapeau melon. De même, les costumes de Stagecoach Mary comportent des éléments traditionnellement féminins. "Mary porte des sous-vêtements en guise de vêtements d'extérieur la première fois que nous la voyons - elle porte un corset", explique Antoinette Messam. "Lorsque nous la voyons ensuite, même son gilet est corseté pour lui donner cette silhouette féminine".

Même avec Cuffee, que l'on voit le plus souvent habillée dans des styles masculins, Antoinette Messam affirme que l'intention n'était pas de cacher son identité féminine. "C'est juste la façon dont elle s'habille. J'essayais de trouver le temps où elle passait pour un garçon parce que c'était son choix, mais ce n'est pas comme si elle essayait de cacher qu'elle était une femme.

1636020854246704 the harder they fall
© Netflix

L'arsenal de chapeaux de cow-boy et autres couvre-chefs portés par l'ensemble du groupe constitue littéralement le summum des costumes. Pour la plupart des acteurs principaux, Antoinette Messam explique que leurs chapeaux ont été fabriqués sur mesure par des modistes de Western Costume, Baron Hats et des fabricants de chapeaux locaux au Nouveau-Mexique. Le Stetson noir d'Idris Elba fait exception à la règle. Chaque personnage a sa propre coiffe qui correspond à sa personnalité, et dans le cas de Trudy et Mary, le style spécifique était même noté dans le scénario. "Cela faisait partie de l'intrigue et de la mise en scène de Jeymes : Trudy porte un chapeau melon et Mary un chapeau haut de forme", souligne la costumière. 

Les chapeaux de cow-boy, les bottes et autres vêtement inspirés de l'Ouest continuant à être à la mode, on peut s'attendre à ce que l'agenda Yeehaw et sa nouvelle tendance inclusive prennent le dessus. 

Tags

netflix
film

Articles associés

Recommandé pour vous