Mode

Salut beauté : la marque qui revisite l’uniforme et déjà adoptée par Angèle

Lancée en 2018 par un duo de jeunes créatrices à l’univers pop, Salut beauté s’est hissée en à peine 1 an au rang des marques les plus en vue du moment. Sa particularité ? Elle réinvente l’uniforme à coup de capsules must-have aux accents workwear. Un univers décalé qui a rapidement séduit les filles stylées, Angèle en cheffe de file.
Reading time 2 minutes
© Patricia Galand

Des influences rétro, des coupes graphiques et des détails qui font mouche… En lançant "the new uniform", la marque française Salut beauté, née en 2018, ne pouvait pas viser plus juste. Le principe ? Proposer l’uniforme parfait, un ensemble veste-pantalon aux accents workwear, à porter tous les jours, prêt-à-enfiler. Résultat ? La première capsule de ce jeune label se compose de 5 uniformes iconiques revisités : l’ouvrier, le spationaute, le pilote, le détective et le militaire.

1572258311895922 salut beaute ss19 hd background 71572258311947489 salut beaute ss19 hd background 17
© Salut beauté

Derrière cette marque se cachent Sarah et Mathilde, alias Brenda et Brenda, deux businesswomen et amies qui ont voulu proposer l'uniforme d'aujourd'hui. En 2017, lors de leur rencontre à 24 ans, les créatrices mettent un point d’honneur à confectionner leurs capsules de façon durable. Les matières sont ainsi sélectionnées avec le plus grand soin, à partir de chutes pour la plupart issues des plus grandes maisons de luxe. Leur matière fétiche ? La laine mélangée, souvent utilisée pour les costumes masculins, privilégiée pour son tombé parfait et son côté souple et aérien. Les boutons sont, eux, conçus à la main et il en va de même pour les étiquettes des vêtements, dont les messages sont toujours ponctués d'une touche d'humour. "Pour nous, l’autodérision dans la mode c’est incontestablement ‘The New Cool’ !", assurent les stylistes. Un humour qui se reflète dans les campagnes de la marque, mais aussi au fil d'un compte Instagram aux accents vintage, mêlant mode, art et architecture, toujours avec une touche fun. Pas étonnant donc que cet univers décalé et unique ait rapidement séduit Angèle. Alors qu’elle faisait la tournée des festivals cet été, la Belge a opté pour  l’uniforme "Sherlock" inspiré de ceux des détectives et décliné en terracotta. 

1572258341584950 66289767 438537600330699 6945302825352297925 n1572258341673910 67241867 1213192565527708 5337095761060864689 n
© Patricia Galand

Articles associés

Recommandé pour vous