Mode

Où shopper les lunettes masques aperçues sur le défilé de l’Académie royale d'Anvers ?

Demna Gvasalia, Raf Simons, Kris Van Assche, Haider Ackermann… Nombreux sont les designers les plus doués de leur génération à avoir fréquenté les murs de l’Académie royale des beaux-arts d'Anvers. Ce vendredi 7 juin 2019, alors qu’avait lieu le défilé annuel des étudiants, un élément en particulier a attiré l’attention : des lunettes masques à strass, en passe de devenir le must-have de l’été. Bonne nouvelle : on peut d’ores et déjà se les procurer.
Reading time 2 minutes
© KOMONO

Avec leur verre unique découpé au laser, leur forme façon masque XXL, leurs branches ultra fines et leurs strass, ces lunettes ont instantanément capté l’attention des invités triés sur le volet pour assister au show 2019 de l’Académie royale des beaux-arts d'Anvers. Imaginé par Quinten Mestdagh, étudiant de 23 ans, en collaboration avec la marque belge KOMONO, ce modèle futuriste avec une touche de bling a été pensé comme un maquillage qui viendrait sublimer le regard. "Comme le make-up est toujours appliqué sur la peau, je voulais le transformer en objet pouvant être facilement retiré", explique-t-il. Rappelant étrangement les lunettes masques fraîchement dévoilées par Rihanna pour sa collection de luxe Fenty, les modèles de Quinten Mestdagh et KOMONO viennent confirmer la tendance phare de l’été 2019. Ils se déclinent ainsi en couleurs pop, oscillant entre le jaune et l’orange, et se parent de pois imprimés ou de strass venant souligner le regard. La bonne nouvelle ? A peine présentés sur le podium, il est déjà possible de se procurer ces modèles exclusifs, à partir de ce mercredi 12 juin sur l’e-shop de la marque belge. Sold out assuré !

Articles associés

Recommandé pour vous