Mode

Martin Margiela membre du jury du prix de l’ANDAM 2019

En mai prochain, l’Association Nationale pour le Développement des Arts de la Mode en France organisera son prestigieux prix, dont les membres du jury ont été dévoilés. On y retrouvera le designer belge Martin Margiela.
Reading time 4 minutes
© Catwalking/Getty Images

L’année 2019 est sans aucun doute celle du designer belge Martin Margiela. Alors que le créateur était célébré l’an dernier à Paris, au cours de deux expositions événements au Palais Galliera et au Musée des Arts Décoratifs, en 2019, il est a nouveau mis à l’honneur, notamment chez Artcurial à l’occasion d’une vente aux enchères historique, et prochainement à travers la remise du prix de l’ANDAM (Association Nationale pour le Développement des Arts de la Mode), dédié à la jeune création française. Premier lauréat du prix en 1989, Martin Margiela est célébré trente ans plus tard en étant invité à rejoindre le jury. À la clé du concours fondé en 1989 par Nathalie Dufour, à l'initiative du Ministère de la Culture : un accompagnement privilégié pour permettre aux lauréats de développer leurs projets en France et à l'international.

Un question reste alors en suspend : comment Martin Margiela pourra-t-il être présent alors que personne n’a jamais vu son visage ? Le designer ne sera en réalité pas présent physiquement le jour du Grand Jury, mais échangera avec la salle d’une certaine façon, par téléphone ou webcam... Le mystère reste entier.

Pour ce 30ème anniversaire du prix de l’ANDAM, le créateur de génie se souvient de son sacre, avec émotion : « En 1990, Nathalie Dufour découvre à mon deuxième défilé un gilet-objet réalisé avec des morceaux d’assiettes cassées. En comprenant que le recyclage sera la base d’une collection spécifique, elle a l’idée de créer le prix de l’ANDAM pour aider la jeune création. Je suis le premier à le recevoir et cette reconnaissance me permet de financer les débuts de mon atelier artisanal et initier sa commercialisation; cette collection intégrera le calendrier de la haute couture en 2006. Je n’oublierai jamais combien ce prix a compté pour mon développement et je lui exprime ma profonde gratitude. Je me réjouis aussi de constater aujourd’hui l’accroissement du rayonnement de l’ANDAM. Bel anniversaire ! » Les mécènes de l’événement ont également été choisis avec précaution, puisque Lacoste rejoindra LVMH, Chanel, Kering, Chloé, Hermès ou encore la maison Saint Laurent, déjà impliqués dans le projet depuis quelques années.

Après l’annonce des finalistes en mai prochain, le Grand Jury sélectionnera 4 jeunes créateurs qui remporteront respectivement le Grand Prix de l’ANDAM, le Prix du label créatif, le Prix Accessoires de mode et enfin le Prix de l’innovation. Ces derniers permettront aux lauréats de bénéficier de bourses afin de les aider à se lancer. La plus importante étant équivalente à 250 000 euros et un accompagnement spécialisé de Renzo Rosso, président du groupe OTB. Les candidatures sont désormais ouvertes et ce jusqu’au 15 avril 2019 sur le site www.andam.fr. A l’image de Martin Margiela, la Belgique brillera-t-elle trente ans plus tard au concours français ? Affaire à suivre.

Articles associés

Recommandé pour vous