Mode

La boutique londonienne de Louis Vuitton fait peau neuve et elle est sublime

Après plus de 14 mois de rénovation, la boutique londonienne de Louis Vuitton implantée sur New Bond Street vient de rouvrir ses portes. Complètement redesignée par l’architecte new-yorkais Peter Marino, elle s’impose comme la destination shopping par excellence lors d’une escapade londonienne. Visite guidée.
Reading time 2 minutes
© Louis Vuitton

C’est la première ville européenne où Louis Vuitton s’est installé en dehors de Paris, en 1885. Après un déménagement au numéro 149, New Bond Street, à Londres, en 1900, la boutique ouvre désormais ses portes de l’autre côté de la rue, au numéro 17-20, après avoir fait peau neuve pendant pas moins de 14 mois. Un véritable bijou d’architecture moderne dont la façade extérieure explosive dévoile des couleurs pop, propre à la maison française. Au sol ? Des motifs façon damier, signature de Louis Vuitton, se déployant jusqu’à un extraordinaire escalier central en chêne en forme de double hélice, travaillé par l’architecte new-yorkais Peter Marino comme une sculpture. Aux murs, une multitude d’œuvres d’art se dévoilent depuis les peintures "Golden Age" pour Harry Smith par Chris Martin jusqu’aux sculpture de Donald Moffetts. Le plus ? Une œuvre monumentale de Sarah Crowner, réalisée spécialement pour la boutique, d’une longueur de près de 7 mètres, surplombant les foulards en soie et les articles en cuir.

Mais ce qui rend ce nouvel écrin Louis Vuitton si spéciale, c’est sans aucun doute son offre unique. Pour la première fois en Grande Bretagne, la collection "Objets Nomades" est ainsi disponible en permanence dans la boutique, aux côtés des collections prêt-à-porter femme et hommes, de la maroquinerie, sacs de voyage, bijoux, parfums et bougies d’intérieur. C’est aussi la seule boutique Louis Vuitton au monde, en plus de celle de la Place Vendôme à Paris, à disposer des pièces issues des collections haute joaillerie.

Un haut lieu d’architecture réunissant les collections de Nicolas Ghesquière et Virgil Abloh ponctuées de mobilier vintage signé Charlotte Perriand, Pierre Paulin ou Jean Touret, sélectionné par Peter Marino lui-même.

Louis Vuitton, 17-20 New Bond Street, London W1.

Articles associés

Recommandé pour vous