Mode

Loïc Prigent s'est immiscé dans les backstages du défilé Marine Serre

Quelques semaines après avoir inauguré sa chaîne YouTube, le journaliste mode français Loïc Prigent nous invite dans les coulisses du défilé automne-hiver 2019-2020 de Marine Serre, la nouvelle sensation de la mode qui a fait ses études en Belgique. Voici les 3 choses qu’il faut retenir.
Reading time 3 minutes
© Bertrand Rindoff Petroff/Getty Images

En un an et demi, l’atelier de Marine Serre, la nouvelle sensation de la mode de 27 ans, est passé de 3 à 30 personnes à la création. Diplômée avec les honneurs de La Cambre, la Française a accueilli le journaliste mode Loïc Prigent et son deuxième degré dans les coulisses de son dernier défilé nommé "Radiation." Entre l'ambiance post-apocalyptique, les masques façon seconde peau, et les maquillages futuristes, voici les 3 choses à retenir de sa dernière vidéo.

90% des silhouettes ont été recyclées

1556540409571419 gettyimages 1132263801
Une robe confectionnée à partir de draps de lit © Victor Virgile/Getty Images

S’affichant comme une marque engagée, Marine Serre prône le recyclage pour confectionner ses créations. Depuis les jeans, en passant par les chaussures, les bijoux et même les faux ongles… La plupart des silhouettes ont été fabriquées à partir d’anciens matériaux. Les huitres de restaurants, coquillages et moules sont ainsi transformés en bijoux couture tandis que les robes sont confectionnées à partir de draps de lits teints et rebrodés. Mention spéciale également pour le fameux sac boule, modèle signature de la marque, recyclé avec une hanse produite à partir de chaînes, veilles ceintures, vieux colliers et bracelets.

Ce trench a été le plus compliqué à réaliser

1556540781259686 gettyimages 1132263803
© Victor Virgile/Getty Images

Présentée en association avec un masque antipollution couture, ce trench à carreaux a été extrêmement compliqué à confectionner, confie la créatrice. "On voit les heures de travail", s’exclame-t-elle alors qu’elle répète son show du lendemain avec ses mannequins. La plus difficile ? Réaliser sa forme très ceintrée sans qu’elle ne soit engoncée. Les raccords des carreaux ont également été réalisés dans le détail au cours d’un travail rigoureux et très minutieux.

Les premières silhouettes sont un hommage à Karl Lagerfeld

1556540926448255 gettyimages 11322637521556540926520135 gettyimages 1132263753
© Victor Virgile/Getty Images

Disparus quelques jours avant le défilé de la créatrice, Karl Legerfeld était pourtant présent lors du show. Dames, Parisiennes, sobres… les premières silhouettes faisaient hommage au couturier à travers des manteaux ceinturés, des bérets et des bijoux bling.

marine serre

Articles associés

Recommandé pour vous