Mode

Le succès de Messika décodé en 10 questions

"Born To Be Wild", c’est ainsi qu’a été baptisée la nouvelle collection haute joaillerie de Messika. Un nom faisant parfaitement écho aux influences Far West de cette capsule en 4 temps, mais aussi aux courbes ultra modernes de la marque, adoptées depuis ses débuts. Au programme : des colliers et bracelets de bras façon dream catcher, des parures gorgées de soleil, et des matériaux inédits tout droit venus du Wild Ouest. L’occasion rêvée de rencontrer la créatrice Valérie Messika, qui nous livre tous ses secrets.
Reading time 8 minutes
© Messika

Ses collections Move et My Twin sont reconnaissables entre mille. En une dizaine d’années seulement, les bijoux de Valérie Messika, aussi précieux que faciles à porter, se sont hissés au rang d’incontournables. En tête de liste des tops à les avoir adoptés ? Les BFF les plus en vue du moment Kendall Jenner, Bella et Gigi Hadid (qui signe d’ailleurs des collaborations remarquées avec la maison). De ses inspirations à ses futurs projets, en passant par ses hot spot à Bruxelles… La créatrice de Messika, qui a fait du diamant sophistiqué sa marque de fabrique, nous livre tous les secrets de son succès.

D’où vient votre passion pour la joaillerie ?

J’ai grandi dans le monde magique du diamant qui a tracé mon futur. Toute mon enfance est remplie de souvenirs de mon père, André Messika, diamantaire depuis 1972, et de sa passion pour le diamant. Cette pierre précieuse est dans mon ADN, c’est une pierre éternelle. Il m’a transmis sa passion à travers les années. Après mes études en communication, j’ai tout de suite commencé à travailler avec lui. Travailler à ses côtés et partager notre passion commune pour le diamant m’a immédiatement plu. Il me manquait cependant un petit quelque chose pour m’épanouir professionnellement : la créativité. Naturellement, je me suis mise à créer mes propres bijoux et c’est ainsi tout a commencé ! Lancer ma propre Maison de Joaillerie ma permis d’allier ces deux univers qui me passionnent depuis toujours. 

Quelles sont vos inspirations ?

Je m’inspire de la mode. De la Haute Couture. Mais avant tout : des femmes d’aujourd’hui. Je trouve mon inspiration dans mon quotidien, à travers les femmes en général mais aussi grâce à l’architecture et l’art. J’ai la chance de beaucoup voyager et de découvrir de nouveaux lieux magnifiques, tous plus inspirants chaque jour.

Votre meilleur souvenir à la tête de votre maison ?

L’ouverture de mon premier atelier de Haute Joaillerie au cœur de Paris en 2015 est pour moi un merveilleux souvenir. Toutes les pièces créées dans cet écrin sont uniques et requièrent plus de milliers d’heures de travail, réalisées par nos joailliers-artisans.

Le bijou que vous avez créé il y a dix ans mais qui est toujours tendance aujourd'hui ?

En 2007 j’ai lancé la collection iconique Move, aujourd’hui collection incontournable de la Maison.

1562681916835011 messika paris born to be wild black hawk still life
La nouvelle collection "Born To Be Wild" de Messika

Quelles tendances bijoux avez-vous vues émerger depuis 2005 ?

Depuis quelques années, les bijoux sont portés là où on s'y attend le moins ! Cette nouvelle tendance s’est manifestée de différentes manières, comme la bague double, le bracelet de main, la bague triple ou la mono boucle d’oreille. Mon souhait est de créer des pièces tendances mais aussi intemporelles. A partir de ce challenge, je crée des earcuffs et chokers dans mes collections de Joaillerie et Haute Joaillerie.

Que préférez-vous entre la joaillerie et la haute joaillerie ?

La joaillerie me permet de laisser libre cours à mon imagination. Créer des pièces de Haute Joaillerie me permet de repousser mes limites car chaque pièce est unique et requière un savoir-faire singulier. Grâce à l’incroyable histoire de mon père diamantaire depuis plus de 40 ans, mon amour pour la création et les talents qui m’entourent, tout était réuni pour créer des pièces incroyables. Chaque année à Bâle, nous présentons une collection qui combine des pièces de Joaillerie et de Hautes Joaillerie. Mes collections de Haute Joaillerie ont beaucoup de succès, c’est une vraie chance ! L’ouverture de mon atelier de haute joaillerie à Paris a marqué un tournant pour Messika, aussi bien auprès de la presse, des célébrités et du grand public.

Quel genre de femme porte des bijoux Messika ?

La femme Messika est la femme d’aujourd’hui, tantôt mystérieuse, audacieuse et courageuse. Les femmes m’inspirent par leur singularité et leur assurance avec lesquelles elles assument de passer en un instant d’une personnalité à une autre. Radicalement différentes et pourtant similaires, elles ont en elles ce geste, ce regard énigmatique ou cette élégance qui emporte le monde dans leur sillage.

Est ce qu’une Française et une Belge porteraient vos bijoux différemment ?

Mes bijoux sont créés pour toutes les femmes. J’ai des clientes de tout âge et de tout horizon, nous proposons une très large gamme de bijoux, il y en a pour tous les goûts et tous les styles.

1562681936689531 messika paris born to be wild black hawk collection1
La nouvelle collection "Born To Be Wild" de Messika

Quelle est votre matière fétiche ?

La matière que je préfère est le cuir. C’est une matière noble que l’on peut travailler de plusieurs façons. C’est un symbole d’élégance qui évolue au fil du temps et qui s’adapte aux tendances luxe et mode.

Quel bijou faut-il absolument posséder ?

Il y a des bijoux qui comme certains vêtements sont essentiels dans la garde-robe d’une femme. C’est un peu le cas de ma collection Move, une ligne qui, dans mon label, dépasse toutes les autres. C’est une collection que je qualifierais d’intemporelle, parce que j’arrive à lui donner chaque saison de nouvelles déclinaisons.

Quelle est votre icône mode ?

Ma muse est et a toujours été Kate Moss ! Mon rêve est de pouvoir travailler avec elle.

Vos endroits préférés en Belgique ?

Une balade dans le quartier du Sablon avec ses nombreux antiquaires, ses chouettes restaurants et cafés typiquement belges, car c’est aussi le quartier ou Messika a ouvert sa première boutique belge.

Votre prochain challenge ?

Tout va très vite pour Messika et j’espère continuer sur cette lancée. Nous sommes une jeune maison mais plus tant que cela avec plus de 200 employés et une croissance en évolution chaque année. Nous souhaitons nous internationaliser à l’échelle mondiale et travaillons actuellement sur notre intégration au sein du marché asiatique qui est un challenge commercial très important. Malgré tout, j’espère pouvoir continuer de créer, initier des tendances avec audace et toujours avoir un coup d’avance dans mes créations.

1562681957817950 messika paris born to be wild black hawk collection2
La nouvelle collection "Born To Be Wild" de Messika

Avec "Born To Be Wild", Valérie Messika imagine ainsi une collection en quatre temps, inspirée par les variations chromatiques de la lumière du soleil. Quatre femmes s’associent ainsi à ces quatre moments de la journée : la Bohème, l’Amazone, la Cow Girl et la Hippie. Diamants contre bois, pierres aussi légères que des plumes... Dans cette nouvelle collection de Haute Joaillerie, colliers et autres pièces précieuses apprivoisent les matières et répondent à cette nature où le diamant devient un talisman, un totem. Ainsi, pour la première fois, la Maison Messika a utilisé des matériaux autre que le métal précieux ou le diamant : un bois précieux "Black Hawk" décliné en collier, choker, bracelets et boucles d'oreilles pour une rencontre ultra sauvage.

La collection "Born To Be Wild" de Messika est d'ores et déjà disponible en boutique et est à découvrir online.

messika

Articles associés

Recommandé pour vous