Mode

La créatrice Maria Tash nous dévoile les tendances "piercing" de la saison

Récemment installé au cœur de l'exposition So Punk Rive Gauche ! au Bon Marché, son studio de piercing éphémère (et pris d'assaut) a vu défiler plusieurs dizaines de courageux-ses au 24, rue de Sèvres, à Paris. Son escale parisienne touchant à sa fin, nous en avons profité pour nous entretenir avec la créatrice new-yorkaise et pionnière du "piercing... but make it fashion". Et lui demander ses meilleures adresses au cœur de Gotham.
Reading time 4 minutes

Vous êtes l'une des premières à avoir élevé l'acte du piercing au rang d'expérience de luxe et son bijou en un indispensable mode — comment votre marque a-t-elle évolué au fil des années ?

J'ai ouvert mon premier studio de piercing en 1993 à Manhattan, dans le East Village — à l'époque j'étais surtout spécialisée dans le piercing du nombril et reconnue pour mes bijoux. En 2004, j'ai ouvert mon premier flagship new-yorkais et en 2016, la marque s'est exportée à l'international avec l'ouverture d'un espace Maria Tash au Liberty London. Nous avons depuis ouvert des boutiques à Rome, Dublin, Harrods (à Londres) et Dubaï et avons pour projet de continuer sur cette lancée.


Quelles sont les tendances en matière de piercing ? 

Avoir plusieurs piercings au lobe est très populaire en ce moment. Nous recevons beaucoup de clients qui viennent pour des piercings au niveau du cartillage intérieur (Tash Rook) ou le long du cartillage extérieur de l'oreille (Conch), le tout accessoirisé de bijoux appartenant au même thème afin de créer une belle harmonie. L'important est de trouver des pièces qui mettent en valeur votre teint et votre anatomie, ainsi que votre style.


En tant que New-Yorkaise, comment la ville vous inspire-t-elle ?

L'une des choses que je préfère à New York est l'énergie que la ville dégage. C'est cette énergie à part entière qui m'inspire au quotidien.


"Take a deep breath" — pour quelle raison avez-vous eu besoin de prendre une grande inspiration dernièrement ?

Ma mère est décédée en début d'année et je viens de commencer le processus de rangement de son appartement. Prendre une grande inspiration fût donc plus que nécessaire.


Quels sont les projets pour lesquels vous êtes la plus impatiente ?

Créer une nouvelle collection pour notre prochaine campagne, ainsi que développer et faire grandir la marque à l'échelle internationale. J'ai vraiment hâte de voir ce que l'avenir nous réserve.

Le city-guide de New York par Maria Tash

Votre spot de prédilection pour un brunch dominical ?
Balthazar.

Votre endroit préféré pour dîner ?
Lure Fishbar. J'adore leur "Crispy Sushi Rice with Blue Crab" ou leur "Uni Jalapeno and The King Salmon Sashimi". 

Une boutique dangereuse pour votre carte bancaire ?
Je fais la plupart de mon shopping en ligne. Au lieu de partir à la recherche de nouvelles adresses, j'aime comparer les différents sites avant de faire un achat. L'investigatrice en moi adore ce processus !

Une activité qui vous apaise particulièrement ? 
Partager un excellent repas avec mes amis proches. Je me sens la plus à l'aise lorsque je suis entourée de gens qui me connaissent par coeur. 

Pour plus d'informations : www.mariatash.com
@mariatash

Articles associés

Recommandé pour vous