Mode

Des hippies à la haute couture : découvrez l'histoire de la tendance tie and dye

Psychédélique et coloré, le tie and dye, très en vogue dans les années 60 et 70, est revenu sur les podiums, donnant à la mode du XXIe siècle une touche ludique. Retour sur son histoire.
Reading time 4 minutes

De nouveau une tendance majeure de la mode, les origines historiques du tie and dye remontent aux techniques traditionnelles de coloration utilisées pendant des siècles dans des pays comme l'Inde, le Japon, l'Indonésie et le Pérou. Avant de devenir un style courant de la mode, ce magnifique imprimé a été une forme d'expression culturelle réalisée sous d'innombrables formes et motifs différents dans le monde entier. 

Le tie and dye se distingue par son design organique et accrocheur. Son caractère unique provient de sa polyvalence en termes de forme et de texture. Cependant, ce n'est que plus récemment que les gens ont utilisé cette méthode de teinture pour décorer leurs vêtements au quotidien. À la fin des années 60, le tie and dye a fait sensation lorsque la société américaine Rit a décidé de faire de la publicité pour ses produits de teinture en frappant aux portes des artistes à New York. Très vite, ce projet de bricolage est devenu l'emblème d'une décennie. 
 

Le tie and dye a été adopté par toute une génération de jeunes rebelles, faisant de ce style une représentation symbolique de la paix portée par les esprits libres. Au début des années 70, l'imprimé était largement associé au mouvement hippie, sa forme psychédélique étant devenue dominante dans les festivals de musique et les manifestations. Le tie and dye de l'époque était électrique, audacieux et se déclinait en teintes vives, prenant souvent la forme populaire du tourbillon. 

Comme un certain nombre de tendances des années 70, le tie and dye est de retour aujourd'hui, à la fois à travers les couleurs vives de l'ère hippie, mais aussi dans des applications plus sophistiquées. Ce renouveau a connu un essor considérable, devenant rapidement le style préféré des célébrités. Imprimé sur d'élégantes robes lors d'événements sur tapis rouge et sur des survêtements deux-pièces assortis rappelant les jours de confinement à la maison, le tie and dye a trouvé sa place dans tous les domaines de la mode.

1618910140445403 1618477588 john sebastian 19691618910140469536 1618477603 taylor swift performs onstage at 2019 iheartradio wango tango at dignity health sports park in los angeles 0106195
John Sebastian à Woodstock, 1969 ; Taylor Swift à Wango Tango, 2019.

L'engouement pour le tie and dye a eu un impact tel qu'il a imprégné la haute couture. Au fil des ans, il a fait son apparition sur les podiums, jusqu'à figurer dans les collections de haute couture de Dior et Givenchy. Pour le printemps-été 2021, des créateurs comme Stella McCartney et Proenza Schouler ont montré que ce motif vibrant a été une énorme source d'inspiration pour les nouvelles collections, des rayures ombrées multicolores aux éclats de couleurs funky.

S'il y a une chose qui reste vraie, c'est que le tie and dye est un phénomène culturel en constante évolution, aimé par le monde entier pour son côté cool et ses connotations de jeunesse. Même lorsqu'il semble disparaître, il revient toujours en force. 

Tags

tie-and-dye

Articles associés

Recommandé pour vous