Mode

De Madonna à Arielle Dombasle, qui sont les muses de Jean Paul Gaultier ?

Alors qu'il tire sa fashion-révérence, L'Officiel revient sur les muses de Jean Paul Gaultier, ces femmes qui ont porté le mythe de la Maison et la marinière comme personne.
Reading time 3 minutes

Yvette Horner

Le relooking d'Yvette Horner, c'est à lui qu'on le doit. Muse des premières heures, elle représentait tout ce que Jean Paul Gaultier aimait : elle était atypique. L'artiste française par excellence était, avec son accordéon, une véritable figure de la Maison parisienne.

Arielle Dombasle

L'énigmatique Arielle Dombasle a, depuis le début, tapé dans l'œil de l'enfant terrible. Muse des grands débuts, elle a accompagné Jean Paul Gaultier tout au long de sa carrière, défilant ponctuellement, mais toujours de façon incroyable, pour la Maison.

Madonna 

Les seins cônes, c'est elle qui les portait le mieux. Dans les années 90, pas une seule apparition de la Madone n'était accompagnée d'un look signé Jean Paul Gaultier. Une collaboration et une amitié de longue date, toujours d'actualité. Dans une interview, monsieur Gaultier confessait même avoir demandé Madonna en mariage par trois fois. Peu rancunier, malgré trois refus, l'homme de mode a continué à habiller la star américaine, devenue l'une des meilleures ambassadrices de la Maison. 

Rossy de Palma

L'espagnole au parlé franc accompagne le créateur depuis 25 ans dans tous ces délires et créations folles. On ne sait pas qui de Rossy de Palma ou Jean Paul Gaultier est le plus extrême, mais une chose est sûre, ils sont indissociables. Depuis, la muse de (presque) toujours est apparue dans la publicité du parfum Scandal, a endôssé le rôle d'une juge lors du défilé printemps-été 2014 et a clôturé moultes défilés. 

Mylène Farmer

Autre talent habillé par Jean Paul Gaultier : Mylène Farmer, méga-star française qui cultive un univers hors du temps et de l'entendement, ce qui ne pouvait que plaire à l'enfant terrible de la mode qui habillait la chanteuse lors de sa dernière tournée. 

Farida Kehlfa

C'est Jean Paul Gaultier qui a, le premier, fait défiler Farida Kehlfa en 1979. Elle est, depuis plusieurs années, l'une des figures emblématiques de la Maison, icône d'une beauté exotique si chère au Directeur Artistique. 

Amanda Lear 

Chanteuse, présentatrice TV, muse de Dalí... Le CV d'Amanda Lear est aussi énigmatique que le personnage. Elle semble avoir tout fait et peut se vanter d'avoir, parmi ses milles et unes vies, été l'une des muses de Jean Paul Gaultier

Ce mercredi 22 janvier 2020, Jean Paul Gaultier a livré sa dernière collection haute couture, son dernier défilé après 50 ans de carrière — une fête grande et inoubliable. 

Articles associés

Recommandé pour vous