Food

Pourquoi Ruinart est la marque de champagne la plus authentique ?

Dans le cadre de son programme "Ruinart et l’Art", la toute première maison de champagne à avoir vu le jour collabore chaque année avec des artistes à la renommée internationale. Pour son édition 2019, c’est le Brésilien Vik Muniz qui a été désigné.
Reading time 4 minutes
© Ruinart

Il y a 290 ans, naissait Ruinart, la toute première maison de champagne de l'histoire. Depuis, la doyenne du milieu n’a jamais cessé de s’adapter à son époque, devenant l'une des plus iconiques. Et ce, malgré l’arrivée des maisons concurrentes sur le marché. Bien loin du strass et des paillettes, la maison Ruinart a toujours su concerver un caractère chic et authentique.

"La maison n’a jamais cessé de développer et de promouvoir un art de vivre qui lui est cher", assure la marque. Dernier exemple en date ? Son association avec l’artiste brésilien Vik Muniz, chargé de réinterpréter le champagne à travers une création d’art contemporain. Depuis 10 ans, la maison donne ainsi carte blanche aux artistes les plus pointus du milieu, les invitant à créer une œuvre s’inspirant directement de son patrimoine, son savoir-faire et son engagement. Après le photographe plasticien Er win Olaf en 2016, le sculpteur Jaume Plensa en 2017, et le peintre Liu Bolin en 2018, cette année, c’est donc à Vik Muniz que Ruinart a fait appel.

Originaire de São Paulo, l’homme s’est notamment fait connaître en 1997 pour sa série Pictures of Chocolate, puis en 2008 pour Pictures of Garbage, où l’artiste a travaillé durant trois ans dans la plus grande décharge du monde, à Rio de Janeiro. L'un des aspects principal de son art est ainsi de transformer n'importe quel matériau en médium. Il utilise la photographie pour immortaliser les images qu’il crée à partir d'une diversité incalculable de médias : terre, sucre, excrément, ketchup, fil de fer, fil de lin, corde, sang artificiel, jetons de couleurs, pâte à modeler, etc.

Cette œuvre est une ode à la puissance de la nature et à son flux créatif - Vik Muniz

Pour Ruinart, Vik Muniz a ainsi imaginé 5 œuvres exceptionnelles, dont la plus impressionnantes est "Chardonnay Leaf", une représentation ampélographique géante du chardonnay, composée de feuilles de ce même cépage, de sarments et de bouvreux issus des vignes de Sillery. Preuve de son caractère exceptionnelle : elle a été élaborée dans une des crayères de la Maison Ruinart à Reims, inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco.

1552995817247734 oeuvres chardonnay leaf
L'œuvre "Chardonnay Leaf" de Vik Muniz pour Ruinart

Autre œuvre majeure de la collaboration : Flow Bottles, une installation artistique de Vik Muniz mise en place de manière permanente au plus profond des 8 km de crayères de la Maison Ruinart, situées à 38 mètres sous terre. Elle se compose ainsi de 1 400 bouteilles de Dom Ruinart équipées individuellement d’un système de LED. Résultat ? Un mur de 5 mètres de large interactif sur lequel l’image diffusée sur les bouteilles est une distorsion visuelle et éphémère de la réalité. Associant la tradition d’un site millénaire – les bouteilles de champagnes y sont stockées depuis le 18ème siècle - et la technologie la plus innovante, cette œuvre est la preuve même que la marque, aussi chic et élégante soit-elle, est indéniablement le reflet de son époque.

1552999070731107 oeuvres flow diptych 11552999070783898 oeuvres flow hands
1552999070801794 oeuvres flow polyptych 11552999070811461 oeuvres flow vine 1
Les œuvres "Flow" de Vik Muniz pour Ruinart

Bonne nouvelle : pour ceux qui désireraient observer le travail de Vik Muniz pour Ruinart de leurs propres yeux, le fruit de cette collaboration sera exposé sur la foire Art Brussels, qui se déroulera du 25 au 28 avril 2019, sur le site de Tour & Taxis.

Articles associés

Recommandé pour vous