Art & Culture

Pourquoi ce stylo Montblanc hommage à la culture aztèque est exceptionnel ?

Quand un instrument d'écriture devient un véritable bijou. Dans le cadre de sa collection Patron of Arts, la marque de stylos pur luxe Montblanc dévoile 4 éditions limitées célébrant la vie et l'influence de Moctezuma I, dernier élu souverain du grand empire aztèque en 1440, sur lequel il régna pendant près de 30 ans durant son âge d’or. Décryptage d’une véritable œuvre d’art.
Reading time 4 minutes
© Montblanc

Tirant ses origines dans la culture de l'écriture, Montblanc est engagé dans la promotion des arts et de la culture. Une partie de cet engagement consiste à reconnaître les contributions exceptionnelles des mécènes des arts modernes dans le monde entier depuis 28 ans, en leur remettant un prix annuel. Chaque année, pour coïncider avec le Prix Montblanc de la culture du mécénat artistique, la marque dévoile un instrument d'écriture en édition limitée qui rend hommage à l'héritage culturel et au soutien d'un mécène historique.

Créé dans l'Atelier Artisan de Montblanc à partir de matériaux précieux et façonné par des maîtres artisans hautement qualifiés avec beaucoup de soin et de dévouement, le nouveau stylo Montblanc Patron of Art célèbre la vie et l'influence de Moctezuma I (1398-1469). En partenariat avec l'Instituto Nacional de Antropología e Historia au Mexique, les quatre éditions limitées racontent l'histoire des réalisations culturelles de Moctezuma Ilhuicamina qui a été élu à la tête du grand Empire aztèque en 1440 et a régné pendant près de 30 ans durant son âge d'or. En plus d'avoir étendu les frontières de son empire jusqu'au golfe du Mexique, il a façonné l'image de l'État aztèque qui a perduré jusqu'à ce jour, riche en culture et en mythologie. La capitale Tenochtitlán, aujourd’hui connue sous le nom Mexico, s'est développée sous son règne avec la construction de nouveaux bâtiments, de sculptures et de jardins botaniques luxuriants. Parmi ses nombreux projets de construction, il a accordé une attention particulière au renouvellement du Templo Mayor, qu'il a magnifiquement reconstruit.

Autant de réalisations artistiques et architecturales propres à la culture aztèque, aujourd’hui mises à l’honneur à travers des détails symboliques listés en 8 points clés.

/

Nombre limité de huit pièces.

Référence à la "pierre de Moctezuma I", la seule pièce restante du grand Templo Mayor fouillée en 1988 et comportant huit rayons.

La forme de l'édition s'inspire de l'atlatl, une arme aztèque utilisée pour propulser des lances ou des fléchettes sur de longues distances.

Un capuchon en or massif couleur champagne Au 750 sertie de diamants, grenats, tsavorites verts et saphirs multicolores.

Les gravures tridimensionnelles de l'aigle et du cactus symboliques représentent le mythe fondateur de la capitale aztèque, Tenochtitlán.

Le corps de l'instrument d'écriture est en jaspe précieux rouge foncé et enrichi d’incrustations d'or massif de couleur champagne Au 750.

L'agrafe en forme de lance est ornée d’un jade vert triangulaire.

Le sommet du capuchon est couronné d'un diamant Montblanc incrusté dans une gravure inspirée d'un disque solaire aztèque à huit rayons.

Articles associés

Recommandé pour vous