Art & Culture

"La Belle et la Bête" : 6 anecdotes à connaître sur le film avec Emma Watson

Ce jeudi 8 avril 2021, direction le village féerique de Villeneuve sur RTL-TVI, qui diffuse l'adaptation live-action de "La Belle et la Bête". L’occasion de dévoiler quelques secrets "behind the scenes" sur le tournage de ce chef d’œuvre musicale porté par la prestation remarquée d’Emma Watson et sa co-star, Dan Stevens.
Reading time 5 minutes
© Walt Disney Pictures

Il avait rencontré un franc succès lors de sa sortie en 2017, se classant 9ème plus gros succès de tous les temps du box-office en Amérique du Nord. L'adaption live-action du classique Disney La Belle et la Bête est diffusée ce jeudi 8 avril sur RTL-TVI à partir de 20h30, pour le plus grand plaisir des Disneyphiles. Avec en têtes d’affiche l’actrice Emma Watson, Luke Evans ou encore Josh Gad, la diffusion du film musical est l'occasion de se plonger dans les coulisses de sa réalisation et de l’incroyable histoire d’amour entre la Bête incomprise et sa Belle. Voici 6 anecdotes à découvrir sur le film de Bill Condon (Twilight, Dreamgirls).

Emma Watson chante vraiment dans le film

1617874218819392 maxresdefault

Si la bande-son a été confiée à la talentueuse chanteuse Ariana Grande, ce n’est pas la seule qui aura prêté sa voix au film… Car c’est bien la voix d'Emma Watson que l’on peut entendre dans la chanson "Belle" et dans la longue bande-annonce publiée par Disney. Jouer le rôle de Belle n’a donc pas été de tout repos pour l'actrice, qui a finalement su relever le défi et sortir de sa zone de confort en interprétant, sans fausse note, quelques couplets. Petit anecdote en plus : lors des auditions, Bill Condon, le réalisateur, demandait aux acteurs de chanter "Hakuna Matata" afin de tester le niveau de chant des acteurs !

Emma Watson a dû surmonter ses peurs

1617873855294669 172167.jpg r 1920 1080 f jpg q x xxyxx

De la réalité à la fiction, il n’y a qu’un pas. Et avec tout le travail des costumiers, difficile de faire abstraction des accessoires qui habillent les acteurs. Pour la fameuse scène de danse dans le grand hall entre Emma Watson et Dan Stevens, qui incarne la Bête, la comédienne s’est montrée effrayée par les gros engins posés au pied de sa co-star. Elle avait peur d’avoir les orteils écrasés, voire cassés, mais finalement, plus de peur que de mal, puisqu’ils ont travaillé les chorégraphies au sol et enregistré une séquence final qui a plu à tout le monde.

Ryan Gosling devait jouer le rôle de la Bête  

1617813141740582 171259.jpg r 1920 1080 f jpg q x xxyxx

Oui, vous avez bien lu, Ryan Gosling a d’abord été approché par Disney pour donner vie au personnage de la Bête, mais celui-ci a décliné la proposition du géant aux grandes oreilles pour participer au tournage de La La Land qui avait lieu au même moment. C’est donc Dan Stevens qui a finalement obtenu le premier rôle qu’il a interprété avec brio !

Ewan McGregor a appris à imiter l'accent français

1617831681623250 103693.jpg r 1920 1080 f jpg q x xxyxx

Emma Watson n’était pas la seule à rencontrer quelques difficultés durant le tournage, l’acteur écossais Ewan McGregor a lui aussi dû sortir de sa zone confort pour interpréter le personnage de Lumière. Pour les besoins du film, l’acteur a appris à reproduire l’accent français. Une masse à faire, puisqu’il est anglophone, mais sa femme française était là pour l’aider à se perfectionner.

27 décors ont été nécessaires pour réaliser le film

1617831866080994 175917.jpg r 1920 1080 f jpg q x xxyxx

Mille cinq-cents roses, 1 000 décorateurs, 8 700 bougies et pas moins de 27 décors, ont été nécessaire pour réaliser le film qui se déroule dans le village fictif de Villeneuve, inspiré de plusieurs villages français. Si la forêt qui entoure le château de la Bête a été recréée avec de vrais arbres et un lac, 26 autres décors ont été construits dans les studios anglais de Shepperton.

La robe jaune de Belle a nécessité 12 000 heures de travail

1617833399638678 177167.jpg r 1920 1080 f jpg q x xxyxx

Inspirée par la garde-robe de Marie-Antoinette, la robe en satin organza de Belle a demandé plus de 12 000 heures de confection et de travail. Avec près de 55 mètres de tissus, 915 mètres de fil et 2 160 cristaux Swarovski, il y a de quoi être épater.

Tags

film
emma-watson
disney

Articles associés

Recommandé pour vous