Art & Culture

"Chocolat" : Roméo Elvis devient Willy Wonka dans son nouveau clip

Alors que Roméo Elvis sortait son album "Chocolat" le 12 avril dernier, il dévoile enfin le clip du morceau du même nom. Incarnant Willy Wonka, la vidéo fait allusion au film "Charlie et la Chocolaterie." Entre erreurs de parcours et récit d’une vie dissolue, le chanteur cherche à répandre un message de prévention anti-drogue.
Reading time 1 minutes

"Faut pas commencer le chocolat", c'est avec cette métaphore que Roméo Elvis exprime sa volonté de décourager la prise de drogue. Pour illustrer cette intention, le chanteur plante le décor : usine froide et dépersonnalisée, production de chocolat à la chaine et déguisements loufoques, le Belge reprend le rôle de Willy Wonka, le chocolatier passif-agressif du célèbre film Charlie et la Chocolaterie.

Les références au film sont nombreuses : Roméo Elvis reçoit trois enfants détenteurs du ticket d’or à qui il fait découvrir la chocolaterie. Une seule règle est à observer : ne pas toucher aux chocolats. Règle à laquelle les enfants vont bien entendu déroger pour finalement se retrouver dans un état presque léthargique. Pupilles dilatées et démarche difficile sont autant d'éléments constitutant l'allégorie de la consommation de drogue. Pour l’anecdote, les chocolats du clip sont de vrais chocolats réalisés en collaboration avec la chocolaterie belge, GallerBelgians do it better !

Chocolat

Articles associés

Recommandé pour vous