Mode

3 tendances à retenir du défilé Prada Croisière 2020

Orchestré à la Piano Factory, nouveau siège de Prada à New York, ce défilé Croisière 2020 aura fêté les vingt ans du Prada Bowling Bag sur fond de "slides & socks" à porter en tailleur.
Reading time 2 minutes

L'apologie du layering

Après plusieurs saisons d'une mode thématique, dont la récente ode à Frankenstein, Miuccia Prada se la joue dialectique via des genres, architectures et motifs azimutés. Sur trois couches, le tailoring le dispute à du sportswear, autant qu'à des références directes aux Trente Glorieuses : et que les blouses et néo-pyjamas content fleurette, et que les pardessus et blazers frôlent la toile cirée... Très fifties, les formes patineuse donnent le change à des longueurs ultra-brutalistes, presque monacales. 

La version 1.0 du claquette-chaussette

Friande de chocs esthétiques, Miuccia Prada surprend avec des espadrilles portées sur des sport socks... avant l'acmé, aka des Mary-Jane vernies glissées dans d'épaisses chaussettes en laine. Rétro dans la forme, millennial dans l'attitude. 

La réédition du Prada Bowling Bag 

En voilà un qui ne fait pas son âge. Lancé en septembre 1999, lors du défilé printemps-été 2000 de Prada, "Sincere Chic", le sac "Bowling" fêtait donc ses vingt printemps sur le podium du défilé Croisière. L'occasion pour Miuccia Prada d'en proposer une version revue et corrigée : color block, aussi pop que moderniste, à porter bras dessus, bras dessous ou à la main - dans l'esprit "course auto" dont il est le témoin. 

/

Articles associés

Recommandé pour vous